AMMAFRICA WORLD

AMMAFRICA WORLD

RDC: Quand les Indiens remplacent les Européens

L' ARGENT SE TROUVE À L'EXTÉRIEUR DE LA RDC OU EN RDC MÊME...

Avec ce que nous constatons, l'émergence de l'Afrique pour accoucher son développement durable, les étrangers qui vivent dans ce grand pays immense ne sont là que pour profiter au maximum! Quant à son peuple, la vie est plutôt ailleurs que chez soi pour survivre! Cette tendance des choses ne sera-t-elle pas renversée un jour? Avec l'opportunité qui s'ouvre à elle (Afrique), va-t-elle continuer vivre dans ces genres de pourritures? Condamnons cette pratique!
 
Screenshot_20191102-020136.png
Au moment où Félix Tshisekedi voyage beaucoup à l'étranger parait-il pour chercher l'aide financière afin de lui permettre de mettre en œuvre son programme, alors que certains étrangers viennent chez nous en RDC, pour effectivement prendre cet argent qui échappe à notre vigilance et à notre intelligence ! Incroyable mais vrai !
 
L' article ci-dessous, parlant de l'arrestation d'un sujet Indien à l'aéroport international de N' djili dissimulant une somme importante de plus d'un million de dollars dans ses valises n'est qu'un cas parmi des milliers d'autres cas non connus à travers la RDC. 
 
Car, effectivement certains ont du passer les mailles du filet de la sécurité nationale sans se faire prendre. 
 
Ceci, pour dire que la RDC a besoin dans un premier temps, de mettre fin à la corruption et la dilapidation des deniers publics que d'aller contracter des dettes extérieures qui iraient aussi finir la course dans la corruption, la dilapidation et les détournements.
 
Pourtant, Félix Tshisekedi a bien commencé en faisant du changement de mentalité et la lutte contre la corruption son cheval de bataille au premier plan.  
 
Depuis, plus rien dans ce sens. Il semble trouver la solution à l'extérieur du pays. 
 
On le dira jamais assez, l'argent se trouve en RDC. Et, ironie du sort, c'est le même argent des minerais pillés que nous allons chercher à emprunter aux mêmes qui sont à la base de l'insécurité et l'instabilité de la RDC, justement pour pérenniser le pillage. 
 
On met la charrue devant (avant) les bœufs et, on croit y trouver des solutions durables. 
 
Il faut d'abord sécuriser le pays, mettre fin à la corruption et changer la mentalité pour que les détournements des deniers publics devenus un mode de vie cessent. 
 
Ce qui rassurera même les investisseurs qu'on veut attirer en RDC.Viendraient-ils opérer dans un terrain empesté et gangrène par la corruption ?
 
 
 
 
JPV
 
Bonne lecture !
 
AMMAFRICA WORLD


02/11/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1445 autres membres