AMMAFRICA WORLD

AMMAFRICA WORLD

RDC-DIALOGUE:La Volte-Face du député Ne Muanda Nsemi face au dialogue Politique

Qu'est ce qui explique cette volte-face de Ne Muanda Nsemi alias "Mukulu wa Moyo"?

L'homme qui a fait ses scénarios digne d'un "gourou" pour s'attirer gloire et louange de ses adeptes, se réclamant le représentant des "ancêtres" et s'auto-proclamant "vice-président" de la transition sans consulter les autres, n'a pas obtenu gain de cause, et ne tardera donc pas à baisser le bras sur sa position favorable au fameux dialogue alors qu'il s'échinait médiatiquement à défendre cette cause!De qui se moque-t-on? seulement aux naïfs qui ne saisissent rien autour des méandres politique made in DRC.

 

Les intentions profondes ce sont-elles démasquées au point de se faire désavouer devant celui qui, le silence devient plus qu'une force contre ses détracteurs?. En tout cas, une chose est certaine, les opinions se divergent et se convergent!

 

Ne Muanda Nsemi s'est désapprouvé par ses nombreuses vociférations publiques! Il n'y a que les naïfs qui ne comprennent toujours pas la colère et les découragements des ces politiciens qui ne peuvent maitriser la nature de l'homme qu'on appelle "Joseph Kabila"!

 

Tous à tour de rôle, dès qu'ils sont désapprouvés ou désavoués, ils reviennent sur leur première position, et alors , bonjour le désamour!

 

Et quand Ne Muanda Nsemi parle du "Saint-Esprit", on se demande si il y en a combien de cet "esprit-saint"??.Sans la confession de foi en "Yeshoua Ha Mashiah" il est impossible d'être habité par le Saint-Esprit!

"Mukulu Wa Moyo" gâcherait donc TOUT! Il ne partage sa Gloire à personne Monsieur l'honorable député Ne Muanda Nsemi!

 

Déclaration de son retrait politique après avoir échoué dans ses revendications:

11659328_944813022227496_2083055999042861868_n.jpg

Avouons-le aussi Monsieur le député que le fameux "locataire Afutaka te" (locataire qui ne paie pas) semble devenir propriétaire de tous les territoires du pays selon l'actuelle constitution!

A moins que vous devenez donc aveugle pour ne pas comprendre que le temps passé ne revient plus?!

Un guide qui change de position à tout moment, n'en est moins qu'un aveugle qui conduit les aveugles!

 

On connait la suite....

 

Certaines déclarations nous causent des ennuis par la suite! Et celui qui parle trop, ne manque pas de péché! Avec l'homme Kabila, il faut apprendre aussi à parler comme lui, c-à-d, par le silence!

Il ira à votre recherche si vous en valez la peine!

 

@Ammafrica

RDC: Ne Muanda Nsemi renonce au dialogue politique


 

Le député Ne Muanda Nsemi, leader du parti Bundu dia Mayala (BDM) n'ira plus au dialogue qu'envisage le président Joseph Kabila avec la classe politique. Il l'a annoncé samedi 5 septembre dans un message diffusé à travers «Kongo Dieto», le bulletin de ce parti. Dans ce document,  dont l'authenticité a été confirmée par son bureau,  Ne Muanda Nsemi annonce à l'occasion son retrait de la scène politique. Il justifie sa décision par le fait que le pouvoir en place n'a rien fait pour lui et a laissé détruire sa popularité depuis sa rencontre en juin avec Joseph Kabila.
 
Dans son message articulé en treize points, Ne Muanda Nsemi fustige le fait que le président Kabila est resté silencieux face aux accusations selon lesquelles ce dernier lui aurait donné deux millions de dollars américains. Ce silence est coupable, selon le député.

«Le président Kabila, qui sait très bien qu'il ne m'a jamais donné un pareil montant d'argent, a préféré se taire, laissant ainsi au temps le temps de détruire ma popularité », affirme Ne Muanda Nsemi.
 
En outre, le président de Bundu dia Mayala s'est rendu compte que depuis qu'il a rencontré le président Kabila – dans le cadre des consultations présidentielles pré-dialogue – «et encaissé toutes sortes de calomnies», le régime en place qu'il dit avoir «sauvé du désastre, n'a rien fait » pour lui :

 

  • son politico-spirituel Bundu dia Kongo est toujours fermé
  • les dommages et intérêts envers ce mouvement n'ont jamais étés payés
  • ses adeptes croupissent dans la prison de Makala depuis cinq ans. 

 

Face à tout ce tableau, Ne Muanda Nsemi décide de quitter la scène politique de la RDC et de ne pas aller au dialogue en gestation. Il laisse la charge du parti Bundu dia Mayala au député Mantezolo, qui en devient le président national.
 
Député de l'opposition, Ne Muanda Nsemi était jusque là fovorable au dialogue préconisé par le président Kabila. Il a même proposé dimanche 16 août dernier une transition de trois ans pour préparer des élections crédibles en RDC. Il s'est exprimé au cours d'un meeting à Matadi au cours duquel il faisait le compte rendu de son entrevue avec le président Kabila en juin dernier lors des consultations présidentielles à Kinshasa.

 

 

@Radiookapi

AMMAFRICA WORLD
 



07/09/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1325 autres membres