AMMAFRICA WORLD

AMMAFRICA WORLD

La Memoire d'un Homme Politique hors du commun: Jean Pierre FINANT

 

Rappelons l'histoire:

L'un des membres et principaux lieutenants de Patrice Emery Lumumba assassiné à Bakwanga: Jean Pierre FINANT!

Jean-Pierre Finant... MBD

Jean-Pierre Finant, homme politique congolais né à Bondo le 22 avril 1922 et mort assassiné à Bakwanga au mois de février 1961...

 

Il est né d'une mère Zande du territoire de Bondo dans le district du Bas-Uélé et d'un père belge. Finant fit six années d'études primaires et quatre années d'études moyennes à l'École des Frères Maristes à Buta. Il compléta sa formation pendant un an à l'École officielle des Télécommunications à Kinshasa. Il fut engagé au service des télécommunications à Kisangani, et demeura en fonction jusqu'en 1960.

Il était président de l'Association du personnel des Télécommunications...
Finant était marié et père de cinq enfants dont les plus connus sont la célèbre chanteuse Élisabeth Finant (Abeti Masikini) et le guitariste chanteur auteur-compositeur Jeannot Finant (Abumba Masikini)...

Il commença sa carrière politique en tant que conseiller communal de la commune de Mangobo en 1959. Il adhéra au M.N.C de Lumumba et devint premier vice-président provincial du parti dont Joseph Kasongo était le président.

En janvier-février 1960, il siégea à la Table Ronde politique de Bruxelles dans la délégation du M.N.C/Lumumba. En mars 1960, il devint un des trois membres congolais du Collège exécutif provincial, présidé par le gouverneur de province P. Leroy...
 
Aux élections de mai 1960, il fut élu conseiller provincial pour le territoire de Bondo dont il était originaire et député national avec plus de 20.000 voix de préférence. A la demande de Lumumba, il renonça à son mandat national...

Le 11 juin 1960, JP. Finant fut élu président du gouvernement provincial de la Province orientale par 69 voix sur 72 votants. Son gouvernement était composé de neuf ministres du M.N.C/Lumumba et d'un seul P.N.P. qui fit d'ailleurs allégeance au M.N.C...Pendant le période troublée de la mutinerie de la Force publique (juillet-octobre 1960), Jean-Pierre Finant adopte une attitude de fidélité inconditionnelle au M.N.C. et à la personne de Lumumba après que celui-ci eut perdu le pouvoir à Kinshasa...
 
Il fut arrêté le 4 octobre sur l'ordre du colonel Mobutu et mis en résidence surveillée. Il parvint à s'enfuir mais fut à nouveau arrêté le 11 octobre et transféré à la prison de Luzumu dans le Bas-Congo (Kongo Central) en même temps que d'autres ministres et dirigeants du M.N.C. dont parmi eux Benoit Loucouyard Lukunku Lwa Somwe... Le ministre de l'Agriculture, Charles Badjoko, le remplacera à la tête du gouvernement provincial...
 
En février 1961, il fut remis entre les mains des autorités de l'État dissident du Sud-Kasaï à Bakwanga (actuel Mbuji-Mayi) où il fut exécuté aussitôt dans des conditions particulièrement pénibles avec ses camarades dont Pierre Elengesa, Chrsitophe Muzungu, Emmanuel Nzuzi, Camille Yangala et Joseph Mbuyi qui aura les yeux arrachés et le corps percé par des coup de baïonnettes...
 
 
Michel Mara Basaula Divididi
 
AMMAFRICA WORLD
1375823_672561076096129_928542775_s.jpg
 

 



05/10/2014
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1447 autres membres