AMMAFRICA WORLD

AMMAFRICA WORLD

La Guerre des éléphants:La Russie entre en offensive et croit maitriser Daesh

Enfin les Russes bougent en Syrie !

345458_des-marins-russes-courent-a-proximite-de-leur-navire-stationne-a-sebastopol-en-ukraine-principale-base-de-la-flotte-russe-en-mer-noire-le-6-septembre-2011[1]

Il était temps. Daesh continue sa progression en Syrie notamment vers Damas. Au moins deux navires russes sont arrivés en Syrie, des avions et des troupes au sol.

Les frappes aériennes américaines n’ont absolument donné aucun résultat significatif. A part les déclarations tonitruantes des autorités américaines lorsqu’ils ont réussi, par miracle, d’atteindre un combi de l’armée des islamistes.

Nous nous posons la question : qu’en est-il des centres stratégiques de l’E.I. qui semblent mystérieusement épargnés, par ce qui est présenté comme un déluge de bombes déversé depuis un an.

Le « Président normal » (sic), s’est aussi lancé dans cette folle entreprise de bombardements inutiles, encore que pour le moment les Rafales soient en « reconnaissance ».
Nous invitons tous les stratèges militaires du monde de suivre cet épisode passionnant où la France, alliée théorique des USA dans la lutte contre l’état islamique, ne sait pas où sont les cibles.

 

C’est pathétique.

Ils se moquent du monde, car l’acuité et la sophistication des satellites militaires peuvent reconnaître un individu au sol. Ils déclarent qu’ils sont incapables de déterminer où frapper?

Une illustration du « bordel » qui règne au sein de la coalition ou de la volonté réelle de combattre daesh que nous mettons en doute.

Encore un écran de fumée construit pour noyer les citoyens dans la « peu reluisante » propagande occidentale.

Nous ne sommes pas des perdreaux de l’année, tout ceci constitue une énorme arnaque.

En effet, les occidentaux n’ont qu’un but : annihiler Bachar. Manque de chance, l’E.I. a rebattu les cartes et les occidentaux sont totalement désorientés.

Ce n’est pas la première fois, ni la dernière.

 

Continuons d’expliquer ces pantalonnades :


– Les Turcs veulent casser les Kurdes qui se débrouillent tant bien que mal vis-à-vis de daesh, donc la Turquie fait semblant d’attaquer daesh !
Mais la Turquie est dans l’OTAN et donc intouchable. Cela aussi est inacceptable.

– Dans le même temps tous les trafics pétroliers et autres passent par la Turquie vers des acheteurs que personne curieusement ne parvient à identifier : que font les services secrets et les renseignements américains, français, anglais ? Ils devraient retourner à l’école ?

– Aux dernières nouvelles, la Belgique pourrait entrer dans la danse avec quelques F16 en mal de revalidation. Rien que cette annonce fait trembler daesh. Si les Belges s’en mêlent, ils sont sûrs d’être vaincus. Heureusement que le 2ième degré existe.

 

Nous assistons de nouveaux à des déclarations ayant pour but de faire croire aux Européens que l’Europe bouge. Plus personne n’y croit.

Pendant ce temps-là c’est l’affolement dans les chancelleries. Et tous les pays occidentaux de déclarer en panique que les mouvements militaires russes sont inadmissibles en Syrie.
Les Russes ont un intérêt stratégique dans ce pays et sont les alliés de Bachar. Il s’agit de préserver la base navale russe de Tartous. Ils ont raison.

Bien sûr que les Russes vont intervenir, et ce sont les seuls qui ne racontent pas de fariboles à propos de leurs exploits militaires.
Ils vont aller au sol, comme il aurait fallu le faire depuis longtemps. A terme ce seront eux qui feront plier daesh.

Les Russes sont nos alliés potentiels et un jour, les occidentaux seront obligés de le reconnaître.

JACQUES D’EVILLE

@Siècle 21

AMMAFRICA WORLD



16/09/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1336 autres membres