AMMAFRICA WORLD

AMMAFRICA WORLD

LA CLASSE POLITIQUE CONGOLAISE EST VRAIMENT BIZARRE RIPOSTE NIMBA MPELE!

Haine, flatterie, fanatisme et distraction...

 

LA CLASSE POLITQUE CONGOLAISE, EST VRAIMENT BIZARRE!


Nimba Mpele de Mansele


Bizarre d’abord!

 

PART I:


PRO-GOUVERNEMENT


Est le comportement de soi-disant hommes politiques qui se réclament proche  du pouvoir et qui cherchent par tous les moyens de toujours justifier chaque action du gouvernement ou chaque action de leur autorité morale, quand bien même que certaines de leurs actions sont de nature à apporter atteinte à la dignité humaine et ou de nature à hypothéquer l’avenir de la nation toute entière.


Ces hommes « politiques » sont à la fois aveugles et fanatiques.

 

Ils instrumentalisent la haine, ne ménagent aucun effort pour défendre leurs ventres et trouvent toujours des éloges à faire, même dans certains cas où les auteurs des actes cyniques avérés reconnaissent eux-mêmes certains manquements graves.

 

Face à leur autorité morale, ces hommes adoptent l’attitude pareille à celle qu’avait adoptée « Maître Renard » face au « Maître Corbeau » dans la fameuse fable de la Fontaine :

 

Ce sont des flatteurs.(Terrible!)

 

Bizarre en suite...


PART II:

 

OPPOSITION CONGOLAISE


Est également l’attitude de certains hommes politiques qui se réclament de l’opposition, mais qui se contentent de critiquer tout, mais alors tout sauf rien, sans y apporter des propositions constructives et concrètes qui feraient avancer le pays vers l’excellence. (Terrible!)

 

 Ces opposants politiques, sans réel projet de société, instrumentalisent le "tribalisme".

 

Le rare programme politique qu’ils essaient de proposer au peuple congolais pour amorcer le changement, se résume seulement en une seule petite phrase suivante :

 

« .DEGAGE !

(Mais encore Terrible!).

 

Bizarre enfin..


PART III


ELEMENTS NEUTRES


(Dans un temps de l'impasse?,Terrible!)


Le comportement de certains dirigeants qui se disent, n’appartenir à aucune l’aile politique(Élements NEUTRES).

 

Ils sont donc du centre. Mais qui restent indifférents devant le mal ; Indifférents devant des nombreux cas d’injustices et de violation de la dignité humaine,  indifférents devant des graves crises récurrentes susceptibles de remettre en cause l’intégrité de notre territoire national, etc. ?

 

Quel avenir pour le Congo face à une classe politique dont l’essentiel des œuvres ne servent qu’à décourager des vaillants citoyens congolais d’être déterminés à se lever comme un seul corps pour défendre leur mère patrie ?

 

Comment s’attendre à ce que nous ayons des hommes et des femmes fortement engagés au risque de perdre leurs vies, aussi longtemps qu’ils ne trouvent dans leur pays ni unité morale ni intérêt matériel suffisants pour prendre un tel risque ?

 

Cette classe politique congolaise m’inquiète, car  elle n’est capable  que de la haine aveugle, de la flatterie et du fanatisme.

 

Une classe politique qui n’est ni assez sincère, ni assez résistante.

 

Elle est d’une part incapable de se mettre au service de l’intérêt général et d’autre part, incapable de constituer une arrière-garde solide qui ferait réfléchir ceux qui s’obstinent à mener, et ce malgré les résistances qu’on leur oppose, la foule congolaise ignorante vers les chemins de leur autodestruction.

 

Une classe politique dont les uns se sentent fiers d’avoir servi l’autorité morale et d’avoir sauvé leur ventre, au lieu et place de servir d’abord la nation congolaise et qui ne se gênent jamais quand bien même que des humiliations qui subissent le pays rejaillissent aux yeux de tous. D’une part.(Terrible!)

 

Une classe politique au sein de laquelle les autres qui se réclament de l’opposition, ont le sentiment d’être satisfaits d’avoir, au moins, essayé de remplir leur devoir patriotique d’opposant, sans afficher une réelle détermination pour imposer le changement. D’autre part.  

 

Autant la majorité de ceux qui gouvernent pèchent par l’égoïsme, autant celle de ceux de l’opposition pèchent par manque du sérieux.

 

Face à un gouvernement autoritaire et corrompu on a une  opposition autoritaire et émiettée incapable de se rassembler.

 

Face à un gouvernement qui bafoue la dignité humaine on a une opposition simplement réactionnaire sans une réelle détermination.

 

Face à un gouvernement confronté à la menace de la balkanisation du pays on a une opposition sans vision alternative ni une stratégie à moyen et long terme susceptibles de redonner au moins l’espoir au peuple congolais meurtri, humilié et qui croupit dans la misère indescriptible.

 

Une telle classe politique  serait-elle crédible aux yeux de l’opinion tant nationale qu’internationale ? (Terrible!)

 

Ne participe-t-elle pas directement et ou indirectement à la persécution et à la prise d’otage dont sont victimes les congolais dans leur propre pays ?

 

La classe politique congolaise actuelle est de près ou de loin, l’une des causes principales des maux qui touchent l’âme de la patrie congolaise.

 

Voilà entre autres, les raisons qui justifient mon inquiétude et qui me laissent perplexe quant à l’avenir de notre pays, la RD CONGO :

 

Que ceux-là qui pensent que la patrie de quelqu’un est simplement là où il a trouvé à manger, le luxe matériel et où il règne à maître et où il se sent heureux ; ceux- là, se trompent.

 

Se réclamer appartenir à une patrie est une réalité beaucoup plus profonde dont l’essence tire ses origines dans l’histoire et dans la tradition d’une nation.

 

L’histoire de la RD Congo nous enseigne qu’avant son lâche assassinat, notre seul véritable héros national, Son Excellence LUMUMBA Patrice Emery nous quittait avec une note d’espoir comme quoi que

 

« l’avenir du Congo était meilleur !».

 

Je sais que l’heure est venue pour que cette prophétie s’accomplisse.

 

Car, bientôt, les vrais fils et filles de la RD Congo qui ont pris conscience des enjeux politiques de l’heure et de danger qui menace l’intégrité territoriale de leur pays, sont prêts et déterminés pour sauver le Congo.

 

 

 

 

NIMBA MPELE DE MANSELE

Chef d'entréprise à NDM Productions

« LE JUSTICIER »

 

Réseau des reflexions politiques au sein de Ammafrica world (ReflexPO)

 

 

 

 

Amour-conscience-réparation

Ammafrica world vision.




10/09/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1448 autres membres