AMMAFRICA WORLD

AMMAFRICA WORLD

LA BELGIQUE SOUS HAUTE SURVEILLANCE

 

Niveau d’alerte maximum à Bruxelles: une mesure exceptionnelle

d-20150821-3C30UP 2015-09-22 22:04:49
©Le Soir

 

Niveau d’alerte maximum à Bruxelles: une mesure exceptionnelle BELGIQUE 

Selon le Centre de crise, il est important que « chacun soit informé dès ce matin » que le danger est estimé à 4 – sur une échelle de 4 – en Région bruxelloise.

 

C’est une mesure des plus exceptionnelles que celle enclenchée en milieu de nuit par l’Ocam, l’Organe de coordination pour l’analyse de la menace qui a décidé de pousser le curseur au maximum, estimant le danger à 4 sur une échelle de 4 et ce, en Région bruxelloise, le reste du pays restant au niveau 3. Un niveau 4 déjà enclenché par deux fois, fin 2007, lorsque le feu d’artifice a été annulé à Bruxelles et, plus récemment, après l’attentat contre le musée juif, indique-t-on à la direction générale du Centre de crise qui met en avant une « menace imminente en Région bruxelloise ».

 

Suivre les dernières informations en direct sur mobile

Par ailleurs, le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort réunit à 11h00 le conseil de sécurité de la Région pour assurer la coordination entre les différents services et autorités compétentes. «  Je veux donner un message de prudence et de vigilance aux Bruxellois. Mais aussi les rassurer: tout est sous contrôle  », a-t-il indiqué.

Le Premier ministre Charles Michel a réuni quant à lui le Conseil national de sécurité ce samedi matin avec les vice-premiers ministres chargés de l’Intérieur, des Affaires étrangères, de la Justice et de l’Economie. «La menace est suffisante pour passer au niveau d’alerte quatre, nous devons maintenant prendre des mesures», a déclaré à son arrivée Jan Jambon (N-VA).

Plusieurs recommandations

Pourquoi déclencher cette fois l’alerte en pleine nuit ? « L’analyse démontre une menace sérieuse et imminente nécessitant la prise de mesures de sécurité spécifiques ainsi que des recommandations particulières à la population », indique le Centre de crise sur son site internet .

Parmi les recommandations : éviter les lieux à forte concentration de personnes au sein de la Région bruxelloise (les concerts, les grands événements, les gares et aéroports, les transports en commun, les lieux à forte concentration commerciale). Faciliter et respecter les contrôles de sécurité. « Ne diffusez pas de rumeurs : suivez les informations officielles des autorités et services de police ». Selon le Centre de crise, il était important de diffuser l’information au plus vite. « Pour que chacun soit informé dès ce matin ».

 

 

Patrice Leprince avec la rédaction

@Le Soir.be

AMMAFRICA WORLD



21/11/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1245 autres membres