AMMAFRICA WORLD

AMMAFRICA WORLD

Immigration et Asile en Europe:La Belgique ouvre une place pour les demandeurs d'asile ne serait-il pas une fuite au problème réel?

La situation chaotique qui frappe certains pays du monde, l'Europe n'est-elle pas complice?

Comment résoudre, ou disons au mieux, comment peut-on résoudre cette situation chaotique qui frappe certains pays du monde face à l'afflux en masse des demandeurs d'asile?. Avec les chômages qui frappent l'Europe, à peine qu'on assiste à une amélioration que maintenant l'Europe ouvre des portes aux demandeurs d'Asile, cette situation commence aussi à interpeller les Africains qui déjà bien des années ont fait de l'Europe, leur continent d'accueil, mais ces derniers moments, ces Africains vivant longtemps en Europe, ressentent le besoin de rejoindre leur continent d'origine afin de mettre leurs mains à la patte pour aider le continent au développement! La Belgique s'offre une place pour des demandeurs d'Asile, fait-elle mieux que l'Allemagne qui, déjà, pense à refouler les éléments un peu trop "encombrants" pour le pays?. Cette situation devient un sujet à débattre!

 

@ammafrica

Le gouvernement belge installe des habitations temporaires pour les demandeurs d'asile

Le gouvernement pare au plus pressé. La suédoise a décidé ce vendredi de créer des places d'accueil supplémentaires, temporaires, pour les demandeurs d'asile, qui prendront la forme d'unités d'habitation mobiles disposées sur les terrains de Fedasil, l'agence chargée de l'accueil.
Cette initiative vise à accueillir quelque 900 personnes, nourries et logées à partir de lundi prochain, dans l'attente de l'aménagement de casernes.
© Fournis par Le Soir

Les centres d'accueil pour demandeurs d'asile menaçaient d'arriver à saturation face à l'arrivée croissante en Europe de demandeurs d'asile fuyant les conflits, singulièrement au Moyen-Orient. Le gouvernement avait déjà décidé d'activer des «places-tampons» et de créer 2.500 places supplémentaires dans des casernes. L'aménagement de ces places, en coordination avec Fedasil, la Croix-Rouge et la Défense prend cependant du temps et pour parer au plus pressé, le gouvernement vient d'opter pour une solution mobile temporaire qui pourra être mise en place à partir de lundi.

«  Grâce à cette collaboration sans accrocs, dès la semaine prochaine, les demandeurs d'asile ne seront plus obligés de dormir dans la rue  », se félicite Théo Francken

 

Task force

 

Une «task force accueil» est par ailleurs mise en place pour suivre au jour le jour une situation qui évolue rapidement. Présidée par le cabinet du secrétaire d'Etat à l'Asile, Theo Francken, elle sera également composée de représentants des principaux cabinets concernés dont celui du Premier ministre, ainsi que des experts de l'administration. Elle se réunira au moins une fois par semaine.

 

 

@msn.com

AMMAFRICA WORLD

 



18/08/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1362 autres membres