AMMAFRICA WORLD

AMMAFRICA WORLD

FRANCE:L'EX PRESIDENTE DU PARTI CHRETIEN DEMOCRATE CONDAMNEE POUR MEPRIS DE L'HOMOSEXUALITE AVEC UNE AMENDE!

L'EVANGILE SERAIT-IL MENACÉ EN OCCIDENT?:DANS LES TEMPS COMME CEUX-CI, LES SAGES SE TAISENT...

Christine Boutin aurait-elle oubliée que son pays, la France a déjà choisis son camp? l'aurait-elle souhaiter vivre la "théocratie"?Une théorie devenue caduque ou démodée dans notre époque! Nous vivons un autre temps. On se demande déjà si le "péché" serait-il condamné dans ce cercle vicieux?...

 

"Que ceux qui veulent se souiller, se souillent davantage. Et ceux qui se sanctifient, se sanctifient davantage"!

A chacun son chemin et ses préférences....

 

Comme dit la Bible:Dans les temps comme "ceux-ci", les sages se taisent!

Prions pour notre humanité!

 

"L'homosexualité est une abomination" :Christine Boutin condamnée à 5000 euros d'amende!


Christine Boutin

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné vendredi l'ex-présidente du Parti chrétien démocrate, Christine Boutin, pour "provocation à la haine ou à la violence contre les homosexuels" pour avoir dit que "l'homosexualité est une abomination". Christine Boutin écope d'une amende de 5.000 euros, et devra également verser 4.000 euros de dommages et intérêts aux associations Le Refuge et Mousse (2.000 euros chacune).

 

"Le péché n'est jamais acceptable"

Dans un entretien au magazine Charles paru en avril 2014 sous le titre "Je suis une pécheresse", Christine Boutin affirmait : 

L'homosexualité est une abomination. Mais pas la personne. Le péché n'est jamais acceptable, mais le pécheur est toujours pardonné.

Christine Boutin le 17 mai 2014 à Paris.

"Ce que l'on entend dans vos propos, c'est que les homosexuels sont une abomination", avait résumé le procureur, indiquant que le parquet avait reçu 500 plaintes de particuliers outrés après sa déclaration.

 

Son avocat avait plaidé la relaxe, estimant que sa cliente était jugée pour "une opinion". "Votre décision aura des conséquences énormes sur la liberté d'expression. Si vous suivez les réquisitions du procureur, alors il faut saisir la Bible !", avait-il lancé.

"Des amis homosexuels" 

Également ancienne ministre de la Famille de Nicolas Sarkozy, Christine Boutin encourait jusqu’à un an d’emprisonnement et 45.000 euros d’amende. À son procès le 23 octobre, l'avocat général avais requis 3.000 euros d'amende. En revanche, la partie civile de l'association Inter-LGBT, qui avait porté plainte contre Christine Boutin, a été jugée irrecevable.

 

Durant l'audience, Christine Boutin s'était défendue des accusations portées contre elle en soulignant qu'elle comptait des "amis et collaborateurs homosexuels". Mais elle a aussi précisé avoir regretté ses propos.

 

 

 

 

 

 

@Lexpress

AMMAFRICA WORLD

 

 

 



20/12/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1248 autres membres