AMMAFRICA WORLD

AMMAFRICA WORLD

Devoir de mémoire:Les exploits d'un esclave noir originaire de l'Afrique Centrale au Japon:Un Samouraï Célèbre!

Certaine haine cache parfois la jalousie masquée de ce que vous êtes en réalité:Une race bénie!

La mémoire de cet homme disparaitra dans la nature pour étouffer ses exploits, mais l'histoire reste archivée dans la mémoire de ceux qui n'oublient rien sur le passé! 

@ammafrica

UN SAMOURAÏ CÉLÈBRE: KURUSAN YASUKE

Ce personnage est arrivé au japon en tant qu’esclave d’un jésuite italien Alessandro Valignano vers 1579. Certaines sources prétendent qu’il était originaire du Mozambique, d’autres du Congo. Dans tous les cas, il devait certainement être né en Afrique centrale ou en Afrique de l’ouest, du fait que la majorité des esclaves venaient de ces régions.

A l’époque voir des gaijins européens était rare, et beaucoup plus lorsque ces gaijins étaient d’origine africaine et cela d’autant plus que sa stature imposante (plus de 1m90) surprenait grandement! Dans les premiers temps, les japonais de cette période qui prétendaient avoir vu des hommes de couleur étaient considérés comme menteurs et certains étaient même exécutés!

De par les tâches qui lui furent assignées, il acquit rapidement des connaissances dans la langue japonaise, les arts mais aussi dans l’art du sabre.

Il fit tellement sensation que la nouvelle de cet étranger à la peau noire attira l’attention d’Oda Nobunaga, l’un des plus grands unificateurs du Japon. Celui-ci, toujours très curieux des choses qui venaient de l’occident, souhaita vivement rencontrer cette force de la nature.

Une anecdote raconte que le Daimyo, ne croyant pas que la couleur noire ébène était la vraie couleur de peau de Kurusan Yasuke, demanda à ce qu’on le nettoie énergiquement pour vérifier!

Illustration d'un livre pour enfant de 1943 racontant l'histoire de Yasuke

                                                                      Illustration d’un livre pour enfant de 1943 racontant l’histoire de Yasuke

De par les qualités de Yasuke, dont il est dit que l’intelligence n’était pas la moindre, ainsi que les histoires de son pays d’origine, le Daimyo le nomma Samouraï (Hamamoto pour être exact), et lui offrit un daisho dont le katana fût remplacé par un odaishi, plus adéquat au vu de la stature de celui-ci.

En 1582, Nobunaga accompagné de sa garde personnelle fût attaqué par l’un de ses propres généraux: Akechi Mitsuhide

Vaincu, le Daimyo se fit seppuku.

Yasuke, souhaitant mettre le fils légitime de Nobunaga sur le trône, se vit emprisonné par Mitsuhide qui avait un fort dédain voir de la haine pour cette « bête » comme il le nommait!

Il décida de le laisser aux mains des jésuites qui souhaitaient laver l’affront fait par cet ancien esclave (il avait repris sa liberté de lui-même).

L’histoire s’arrête ici car après son retour chez les jésuites, il n’y a plus aucune trace de ce qu’il advint de lui. Beaucoup de récits retracent cependant l’aventure de Yasuke dont le Shinchokoki.

Il ne fut cependant pas le premier étranger à prendre le statut de Samouraï. Il avait été précédé par un anglais William Adams (le roman de James Clavell, « Shogun », est inspiré des ses aventures). Mais son histoire, de par son originalité, est restée dans les mémoires jusqu’à aujourd’hui.

 

 

@Fascinant-Japon

AMMAFRICA WORLD



27/08/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1332 autres membres