AMMAFRICA WORLD

AMMAFRICA WORLD

MUSIQUE AFRICAINE:Monde d'Artistes Africains


La Memoire d'une Diva 20 ans après Abeti Masikini fait encore parler d'elle

28 septembre 1994- 28 septembre 2014 :

20 ans après la memoire d'une Diva!

La Memoire d'une DIVA...

20 ans après, sa renommée demeure encore plus vivante que sa mort.

Ce qu'elle était juste une "étoile" qui ne s'éteindra jamais!

Par elle, toute une génération des femmes "divas" se succedèrent chacune avec son style dont l'empreint provenait donc de "Tantine Abeti", la Tigresse!

Prenez-en connaissance de son parcours à travers l'action lancée "année Abeti Masikini" coming up soon, le 28 Novembre prochain.Que les mélomanes de cette grande "Diva", une icône de la musique rd congolaise se préparent pour rendre plus utile et significative cette action noble pour la promotion  de la culture rd congolaise de par le Monde!!!!

 

Ammafrica world Team

 

Article publié par la "prosperité"...

 

Voilà 20 ans, jour pour jour, que la tigresse de la musique africaine, Finant Elisabeth alias ABETI MASIKINI, quittait la terre des hommes.

A cette occasion, la famille et la fondation ABETI MASIKINI vont organiser, à Kinshasa, une messe en mémoire de l’illustre disparue. Bien avant, les membres de la famille, leurs amis et connaissances vont se rendre au cimetière de la Gombe pour déposer les gerbes de fleurs sur la tombe de la Diva.


Que faut-il faire pour honorer Abeti MASIKINI, grande chanteuse et pionnière de la musique congolaise sur la scène internationale ? Cette grande question demeure sans réponse sur les lèvres de mélomanes qui se souviennent d’elle, 20 ans après de sa disparition.
Par contre, Yolande Nyota Masikini a tenté de répondre à la question.

 

Après plusieurs réflexions, la fille de la chanteuse pense qu’il faut consacrer toute une année en organisant des grands événements en mémoire de la tigresse de la musique congolaise.
C’est dans ce cadre même que Yolande MASIKINI et la fondation Abeti Masikini ont conçu le projet «Année ABETI MASIKINI», dont le lancement officiel est prévu les 28 et 29 novembre 2014 au GHK.

Ce projet consacre une année (28 septembre 2014-28 septembre 2015) à la célèbre chanteuse qui a hissé le drapeau congolais dans les salles mythiques du monde. Vu la grandeur artistique incontournable de la Diva, les organisateurs soulignent que l’évènement va s’étendre à Lubumbashi, Kisangani, en Afrique de l’Ouest, à Paris jusqu’en Allemagne.

 

Trois invités de marque sont attendus, à savoir : Lokwa Kanza, Meiway et Bernard Lavilliers.

Il y aura également des expositions de ses œuvres (photos, albums, CD ou DVD…), des colloques ainsi que des concerts et tant d’autres activités avec toutes les personnes qui s’intéressent au projet. Une information confirmée par Henry Noël Mbuta Vokia, qui précise que cet événement consiste à honorer à sa juste valeur la mémoire de la chanteuse. Car, elle a fait la fierté du Congo-RDC sur la scène internationale.


S.O.S au projet ‘‘Année ABETI MASIKINI’’ !

Abeti Masikini - The Best of Abeti Masikini
Mais, puisqu’un seul doit ne peut jamais laver le visage, Yolande MASIKINI invite les autorités du pays à s’investir dans ce projet pour commémorer une des valeurs immortelles de la chanson congolaise. Elle a sollicite en particulier l’implication du Premier Ministre, MATATA PONYO ou encore du Gouverneur de la Ville de Kinshasa, André KIMBUTA, afin que l’évènement soit à la dimension de cette icône de la musique. Surtout que l’Etat congolais ne manque pas des moyens nécessaires pour que la mémoire d’ABETI MASIKINI soit honorée au même titre que les artistes masculins tels que TABU LEY et FRANCO. Pourquoi ne pas faire des grandes cérémoniales en hommage de cette chanteuse qui a sacrifié toute sa jeunesse pour l’émergence de la culture du pays sur l’échiquier mondial ? 


Appelée ‘‘Tigresse aux griffes d’or’’, ABETI MASIKINI fut une chanteuse aux talents innombrables.

Elle avait un style musical, très éclectique. Avec sa voix tremblante, la chanteuse produisait une musique teintée de diverses tendances : rumba congolaiseblues,soulfolksoukouss...

 

Très courageuse, ABETI était aussi l'une des artistes africaines à avoir révolutionné la musique sur le continent en fusionnant différents rythmes du monde au folklore du terroir. Sa riche discographie et ses nobles prestations scéniques à travers le monde ont fait d’elle une figure marquante de la musique africaine contemporaine. Son plus grand jour de sa carrière date du 24 septembre 1988 lorsqu’elle signe son passage en la salle Zénith de Paris, en qualité de la première femme africaine.


Sur plan discographique:

 

  • « I love You »,
  • « Baruwa Kwa Mupenzi »,
  • « Chéri Badé »,
  • « Père Bouché »,
  • « Soukous Parfumé »,
  • « Bebe Matoko »,
  • « Mupenzi »,
  • « Malu 
  • « Mwana Muke Wa Miss»…sont des tubes références qui ont porté sur orbite cette grande dame qui a fait la rumba son style de prédilection

 

20 ans après sa disparition, celle que l’on appelait affectueusement Tantine ABETI, est considérée comme l'une des grandes écoles musicales, car bon nombre d'artistes talentueux sont passés par son groupe Les Redoutables, comme Mbilia BelLokua KanzaAbby Surya, Malage De Lugendo, Tshala MuanaYondo Sister, Lambio Lambio…


Etoile internationale !


Elle figure également parmi les rares chanteuses congolaises à avoir eu une carrière internationale plein de succès.


Belle de taille, ABETI a également influencé plusieurs femmes africaines par son style de maquillage, ses coiffures à la mode et son habillement.

 

En Afrique de l'Ouest, la jupe droite à fente porte le nom de « jupe Abeti » et un tissu wax a été nommé d'après le tubeScandale De Jalousie.


Elle représente aussi l’émancipation de la femme congolaise et africaine dans l'univers de la chanson. Elle a été la première femme de son pays à s'imposer professionnellement dans le monde musical congolais, dominé exclusivement par des hommes. Lorsqu' Abeti a débuté sa carrière, la seule chanteuse à avoir connu le succès localement fut Lucie Eyenga (1934-1987).


Pour immortaliser davantage son parcours glorieux, une réalisatrice congolaise prépare de lancer un documentaire intitulé « Abeti Masikini, Le Combat d'une Femme».


De son vrai nom Élisabeth Finant, Abeti Masikini naît le 9 novembre 1954. Sa carrière professionnelle a commencé en 1971 après avoir raflé une médaille de bronze lors de la chanson organisé par l'artiste Gérard Madiata.

 

C’est à l’âge de 40 ans qu’elle avait rendu l’âme en Villejuif en France, à la suite d’un cancer.

 


Jordache Diala

La Prosperite 

 

AMMAFRICA WORLD


29/09/2014
7 Poster un commentaire

Lokwa Kanza et Fally Ipupa un clip vidéo qui interpelle intitulé "Famille"!

N'attendons pas la mort d'un proche pour manifester son amour et étaler ses richesses:Une leçon pour plusieurs parmi nous!

10360395_10203908372051745_2823161016011573438_a.jpg

L'artiste musicien Rd Congolais chante souvent avec son Coeur que sa langue! Lokwa Kanza nous émerveille toujours dans ses chansons patriotiques et mélancoliques! Après "Nakozonga", chanson qui exprime le desir d'une diaspora se souvenant de sa patrie, vivant à l'étranger; ceci n'est qu'un "aurevoir" pour les siens laissés au Bled!

Voici la seconde qui ne peut vous laisser indifférent!

 

La Rédaction

Ammafrica world


14/05/2014
0 Poster un commentaire

SOS:La Peau Noire face à L'Hydroquinone,Barbara Kanam Condamne!

Barbara Kanam contre l’usage de l’hydroquinone en Rd-Congo!

Par Congo News | Samedi 29 Mars 2014
Barbara Kanam
Barbara Kanam
 
 
L’artiste musicienne Rd-congolaise Barbara Kanam a décidé de mener une lutte contre l’usage des produits cosmétiques avec hydroquinone. 

La décision de la chanteuse serait motivée par nombreux constats tristes et malheureux liés aux conséquences de l’hydroquinone. Des milliers des femmes et des hommes Rd-congolais au lieu de se contenter de la couleur de leur peau, désirent se faire éclaircir leur peau, s’inquiète Barbara Kanam. Malheureusement, poursuit-elle, ils font recours à l’utilisation des produits avec hydroquinone. L’usage abusif du produit entraine actuellement avec les problèmes de réchauffement climatique des répercutions graves sur la santé dermique des utilisateurs. “L’hydroquinone peut ou engendre des complications telles que l’hypertension artérielle, les éruptions cutanées du visage et de la langue et le diabète“, prévient un dermatologue. 

Sur la même liste, ce spécialiste en dermatologie ajoute des problèmes liés au souffle et à l’asthme pour ne citer que ces maladies. Chez les femmes enceintes par exemple, poursuit-il, le gros risque est le fait de mettre au monde un enfant pesant moins de Kilo. Par ailleurs, une spécialiste du maquillage fustige le fait qu’aujourd’hui le mélange de l’hydroquinone soit largement utilisé par différentes maisons cosmétiques comme agent de blanchissement de la peau. 

Les dermatologues insistent sur le grand danger que peuvent concourir à la longue les utilisateurs des produits à base d’hydroquinone. Parmi les effets indésirables dont font savoir ces spécialistes sont la brûlure et le rougissement de la zone de la peau qui a été balayée. La peau s’assombrira surtout si elle est exposée au soleil. On peut assister également aux blessures sur la zone de peau hydratée. Elle peut sécher et s’irriter à tout moment. L’hydroquinone peut affecter aussi la vision. Barbara Kanam demande aux Rd-congolais de se surpasser de l’usage des produits cosmétiques à base de l’hydroquinone. Soulignons que cette artiste musicienne venait d’être choisie pour la promotion de la gamme d’un savon antiseptique et une lotion fabriqués à base des plantes naturelles de la Rd-Congo. 

Fadi leNd
Starducongo.com
 
(titre)
AMMAFRICA WORLD

02/04/2014
0 Poster un commentaire

Culture Africaine:Hommage rendu à Tabu Ley par Albert Kisukidi!

 
IN MEMORIAM

PAIX A TON AME YA TABU !


En 1959, lorsque KELYA, l'œuvre fondatrice du Grand Pascal TABU Ley le futur Seigneur ROCHEREAU tonna dans les ondes du CONGO-BELGE moribond, dans les haut-parleurs publics des Rond-Point de la ville de Léopoldville et sur les microsillons, avec la voix du Grand Kallé que suivait suavement merveilleusement celle de de Rochereau..., une révolution musicale pointait à l'horizon pour accompagner l'Indépendance de la prochaine République du Congo-Léopoldville. Vite, vite, dans nos cahiers carrés destinés aux "chansons d'amour" pour copier l'œuvre du jeunot Secrétaire d'un établissement scolaire secondaire de section commerciale ... C'était l'intellectuel quoi, notre TABU LEY !

Bizarre tout même , hier je parlais de Rochereau en taquinant notre Muyanzi de Facebook, mama Sylvie Luone, fana de Rochereau ... et ensuite , tard après minuit, j'ai suivi sur la télé O (France d'Outre-Mer) un reportage sur le dernier voyage à Kinshasa de son fils YOUSSOUFA, musicien avec son groupe "BOMAYE"...

Sans le savoir, je rendais hommage au Seigneur TABU LEY !

Merci d'avoir, vous , ensemble avec Franco et le Grand Kallé contribué à me faire vivre une adolescence HEUREUSE dans un Congo où les mélomanes de la belle musique se recrutait dans la "marmaille" de jeunes écoliers de l'enseignement primaire et secondaires, garçons et filles...
Nos grandes vacances de Juillet et Août, saison sèche, et de Noël, saison de pluie, étaient merveilleuses avec nos booms agrémentés de nouveautés musicales d'ambiance qui sortaient deux fois (Nouvel an et Périodes des vacances de Juillet et Août) et cela, concurremment entre OK Jazz et African Jazz... 

De retour aux internats, il fallait un petit temps de réadaptation pour recommencer à bosser à l'école. Etre parmi les meilleurs à l'école, cela se savait, et c'était un passeport le plus efficace pour briller auprès de "petits Nzele" , elles aussi, scolarisées.
Chanson séléctionnée;KELYA


PAIX A TON AME YA TABU !
Par Kisukidi Albert
AMMAFRICA WORLD

30/11/2013
0 Poster un commentaire

Un parcours Musical hors du commun:Hommage Au Tabu Ley Rochereau et sa Biographie:

HOMMAGE Au Seigneur Tabu Ley Rochereau *

 

Biographie :

 

 

Né à Banningville (aujourd'hui Bandundu) le 13 Novembre 1940, Pascal Emmanuel Sinamoyi Tabu commence par chanter à l'église et dans les chorales des établissements scolaires qu'il fréquente avant de rejoindre, en 1959, l’Éducation nationale du Congo.

 

Il entame alors une carrière de fonctionnaire, d’abord comme secrétaire administratif au Fonds du Bien-être indigène puis en tant que responsable administratif et financier à l’Athénée de Kalina (l’actuel Institut de la Gombe).

 

Marié à Georgette Mowana (alias « Tété »), il a cinq enfants :

 

Blackson Matthieu, Mireille-Esther, Colette, Gisèle et Isabelle. Il vécut un amour idyllique avec la Miss Zaïre 1969 Jeanne Mokomo avec qui il a également six autres enfants : Carine, Laty, Bob, Abel, Pegguy et Flore. Dans un article du Parisien, le rappeur Youssoupha affirme que "la star de la rumba congolaise" Tabu Ley Rochereau est son père et qu'il aurait 68 enfants.

Youssoupha le prend en plaisantant :

"Ça fait partie du folklore de la grande star africaine qui a beaucoup d’amour et qui en donne beaucoup". Ainsi le père et son fils se retrouvent dans l'album Noir D**** de Youssoupha pour le titre "Les Disques de mon père". Ils chantent en duo le 7 mai 2012 à l'Olympia.

 

*Ses  Début :

 

Il commence à composer dans les années 1950. En 1956, il participe à une séance d'enregistrement avec le musicien Grand Kalle (Joseph Kabasele). C'est le début de sa carrière: Tabu propose ses chansons à l'African Jazz, qui l'engage.

 

Il prend alors son nom de scène de Rochereau, en hommage au gouverneur de Belfort, Pierre Philippe Denfert-Rochereau.

D'après d'autres sources, le surnom de Rochereau lui a été donné par ses camarades de classe, il était la réponse à une question d'histoire auquel il était le seul à connaître la reponse.

Ses premiers titres, comme:

 

  • Kelya,
  • Adios Tété et
  • Bonbon sucré le font connaître du public.

 

Il est alors proche du Mouvement national congolais de Patrice Lumumba. Il quitte l'African Jazz et rejoint l'orchestre Jazz Africain en novembre 1960, puis crée la formation African Fiesta Flash en 1965. Il y composera, entre 1964 et 1968, près de 200 chansons.

 

L'orchestre se rend à Brazzaville puis à Montréal à l'occasion de l'exposition universelle de 1967. *

 

Succès international :

 

En 1969, Rochereau recrute des danseurs et un groupe de danseuses appelées «les Rocherettes», qu'il emmène à Paris l'année suivante pour ses concerts à l'Olympia.

La tournée est écourtée suite à la découverte d'une affaire financière qui met en cause la gestion du groupe. Comme l'avait fait Kallé son mentor, Rochereau a apporté avec son orchestre l'African fiesta National pas mal d'innovations dans la rumba congolaise. En adoptant tout d'abord la batterie, à l'image de ce que l'on trouvait dans les groupes de pop ou de rhythm 'n' blues. C'est Seskain Molenga, un des fondateurs de l'orchestre Bakuba, qui fut le premier batteur à inaugurer le genre dans le groupe de Rochereau qui se produisit à l'Olympia. Cette mode entraîna la création de plusieurs orchestres comme les Bella Bella des frères Soki. Parmi les orchestres qui embrassèrent cette mode, un orchestre allait faire vraiment peur au groupe de Rochereau, pendant que ce dernier était en tournée en Afrique de l'ouest.

 

L'orchestre les grands Maquisards emmené par Dalienst (judicieux mélange des lettres de Ntesa Daniel) dont la majorité des musiciens ont fait ou feront partie du groupe de Rochereau. Se voyant menacé, Rochereau allait riposter de manière assez stupéfiante en lançant depuis Dakar, avec 3 disques 45 tours, la fameuse danse Soum Djoum. Ces 45 tours contenaient les titres qui allaient devenir cultes comme 'Seli Ja', 'Silikani', 'Mundi' et 'Samba'.

 

Le Soum Djoum, comme tous les rythmes lancés par Rochereau, sera à l'origine de la naissance des orchestres comme Continental qui lui donnera ses lettres de noblesse. Tandis que les apports de Kallé dans la musique congolaise étaient très influencés par les rythmes afro cubains (African Jazz puis African Team), Rochereau était lui très inspiré par la pop musique et le rhythm and blues des années 1960-1970.

 

Tant et si bien qu'il n'hésitait pas à se produire sur scène avec des pantalons 'patte d'éléphant' et coiffure Afro (pochette d'un de ses 33 tours). Son amour pour la pop s'est manifesté par la chanson 'Lal'a bi' qui n'est autre qu'une interprétation, dans une langue du Congo de la célèbre chanson des Beatles 'Let it be'.

 

Tabu Ley Rochereau, bien qu'étant un très bon et grand chanteur solo, a réussi avec ses chansons quelques duos assez mémorables avec d'autres chanteurs qui l'accompagnaient. On peut citer des chansons comme 'Permission' et 'Rendez-vous chez là bas' avec Mujos, 'Souza' et 'Maguy' avec Sam Mangwana, 'Ki makango mpe libala' et 'Gipsy' avec NDombe Pepe. Suite aux mesures de zaïrianisation lancées en octobre 1971 par le président Mobutu Sese Seko, Pascal Tabu devient « Tabu Ley ».

 

Mais le musicien préfère prendre de la distance avec le régime et s'exile aux États-Unis puis en Belgique, d'où il prend parti contre la dictature de Mobutu1. Il revient au Congo après la chute du régime. À la tête du mouvement La Force du peuple, il participe alors à la vie politique du pays tout en poursuivant ses activités artistiques.

 

Il est nommé député à l’Assemblée consultative et législative de transition.

Il se rapproche alors du Rassemblement congolais pour la démocratie.

En 2005, il devient vice-gouverneur de la ville de Kinshasa.

En 46 ans de carrière, Tabu Ley a composé plus de 3 000 chansons et vendu plusieurs milliers de disques. Quatre de ses fils, Pegguy Tabu, Abel Tabu, Philémon et Youssoupha, ont percé dans le milieu de la musique en tant que chanteur, compositeur. Le chanteur prévoit un autre album avec son fils Aymeric Niamenay-Madembo. * Style :

 

La particularité des chansons de Tabu Rochereau résidait dans le fait qu'elles étaient accompagnées par des arrangements musicaux très léchés. C'est ainsi que souvent, dès leur sortie, on s'empressait de les écouter langoureusement pour apprécier autant la musique que le message qu'elles transmettaient, avant de les adopter et danser sous leur rythme. Cette particularité, on la retrouvera également dans les chansons de Lutumba de l'OK Jazz.

 

Page la ville de Kinshasa

 

AMMAFRICA WORLD


30/11/2013
1 Poster un commentaire

Nécrologie: Rochereau Tabu Ley; l'un des derniers pilier de la Rumba RD Congolaise vient de nous quitter!

Nécrologie:

Rochereau Tabu Ley vient de nous quitter; encore un Pilier de la Rumba Congolaise qui vient de nous quitter;Paix à son âme!

Photo : AmmAfrica World souhaite ses condoléances sincères à toute la famille de la musique Congolaise ainsi que de la famille biologique de ce pilier de la musique Zairo-Congolaise à Savoir TABU LEY;LE ROCHEREAU! Ses musiques patriotiques agrémentent la plus part de nos émissions radio dont l'une de ses chansons "CONGO AVENIR":http://www.youtube.com/watch?v=Pqzjyae43aY ET Un autre au nom de "REQUISITOIRE" interpellant le feu Mobutu ainsi que Mr. Tshisekedi Wa Mulumba;le leader de UDPS de s'entendre avant que les étrangers viennent les diriger! Avait-il prophetisé?; ce qui est certain; nous vivons ce qu'il avait chanté sur "REQUISITOIRE":http://www.youtube.com/watch?v=PNO_eQVtKSg&list=PLKbvJOgXG2vyMyMidCKGA_NOpOXUCbVkk

RAPPEL DE SA MEMOIRE:

Il est avec Wendo Kolosoy le dernier survivant des légendes qui fondèrent la musique moderne zaïro-congolaise à la fin des années 50. Inspirée de la rumba cubaine, elle s'épanouit à Brazzaville et à Léopoldville (rebaptisée Kinshasa en 1966) avant de déferler au fil des ans sur l'Afrique toute entière. Après plusieurs années de silence discographique, Tabu Ley, dit Seigneur Rochereau, vient de nous quitter pour s'en aller dans l'au delà. 

PAIX A SON ÂME! 

Mama Feza.
 

PETIT RAPPEL DE MEMOIRE:

 
C'était le dernier survivant des légendes avec Wendo Kolosoy qui fondèrent la musique moderne zaïro-congolaise à la fin des années 50. Inspirée de la rumba cubaine, elle s'épanouit à Brazzaville et à Léopoldville (rebaptisée Kinshasa en 1966) avant de déferler au fil des ans sur l'Afrique toute entière. Après plusieurs années de silence discographique, Tabu Ley, dit Seigneur Rochereau,venait de sortir son album "TEMPELO" dont nous sélectionnons la chanson "réquisitoire" en guise de sa mémoire.
 
Il vient de nous quitter! 
 
AmmAfrica World souhaite ses condoléances sincères à toute la famille de la musique Congolaise ainsi que de la famille biologique de ce pilier de la musique Zairo-Congolaise à Savoir TABU LEY;LE ROCHEREAU! Ses musiques patriotiques agrémentent la plus part de nos émissions radio dont l'une de ses chansons "CONGO AVENIR":
 
Cette chanson jugée patriotique; interpelle encore la communauté RD Congolaise ainsi que ses dirigeants; CONGO AVENIR; c'est une assurance pour le futur du Grand Congo! Ecoutez et retenez instruction!
ET Un autre au nom de "REQUISITOIRE" interpellant le feu Mobutu ainsi que Mr. Tshisekedi Wa Mulumba;le leader de UDPS de s'entendre avant que les étrangers viennent les diriger! Avait-il prophetisé?; ce qui est certain; nous vivons ce qu'il avait chanté sur "REQUISITOIRE":
 
Une chanson qui est toujours d'actualité pour les dirigeants RD Congolais surtout en ce moment de la crise sans précédente qui frappe tout le territoire Congolais: Version LINGALA(langue nationale)


"La conscience parlera toujours jusqu'à ce qu'elle devienne CORPS"!!!
 
PAIX A SON ÂME! 

Mama Feza.
Ammafrica world
https://static.blog4ever.com/2011/04/486734/artfichier_486734_1161737_201208292810629.jpg


30/11/2013
0 Poster un commentaire

Une nouvelle star vient donc de naitre; la petite fille de Papa Wemba; Nsona Mvuemba!

Une nouvelle star dans la musique Congolaise:

Elle s'appelle donc "Nsona Mvuemba";la petite fille de "Papa WEMBA"!!!

QUE DES TALENTS INFINIS EN RDC!

 

Nsona Mvuemba; une jeune artiste passionnée de la musique depuis son jeune âge espérant un jour percé dans sa carrière musicale comme son "grand-père"; Papa Wemba! 

Surnommée donc la "sensationnelle perfommance" d'une voix angélique et captivante à l'écoute; la petite-fille du musicien Congolais(RDC); Papa Wemba; fait deja rêver les mélomanes....

9237_194925960679838_86076716_n (1).jpg

 Elle n'a pas donc TORT de chanter en anglais; surtout que ca promet...

Nous vous laissons admirer la voix qui deja promet que les mélomanes restent éblouis du son de sa voix talentieuse qui a donc éléctrisée toute la salle. Elle fait juste rêver...Alors, jeunes talentieux, foncez et laissez-vous découvrir au monde!

 

Chanter en anglais; offre des ouvertures dans le monde des affaires; et permet de promouvoir aussi la culture africaine dont la musique est dans le sang!

 

Go ahead jeune fille!

 

Vidéo casting du congo synthese:

 

 

Amour-conscience-réparation

AMMAFRICA WORLD

942444_599838706701700_8479115_n.JPG


16/10/2013
2 Poster un commentaire

Musique:Sexion d'Assaut par la jeunesse Africaine

SEXION D'ASSAUT:

Musique qui conscientise sur le regret du passé et la discrimination Raciale!

 

Le groupe de ces chanteurs dans "SEXION D'ASSAUT" nous a intéressé par certaines de leurs paroles. Dans leur chanson, certains mots rappellent certaines discriminations que les "Africains" ont subi au travers des siècles. Le but de cette sélection dans notre espace est de connaitre ce que cette "Jeunesse" africaine avait comme plainte ou revendications au travers certaines de leurs paroles. Ayant subi quelques pressions pour s'être accusé comme des "Homophobes",  le groupe a enregistré quelques succès en France et ailleurs. On voit deja que la musique est dans le sang chez les africains. Cependant, le passé hante encore certains Africains. On le retrouve dans les paroles de ce clip ci-dessous:

VIDEO:

Vidéo : Maître Gims : suivez le chanteur de Sexion d'Assaut aux 4 coins du monde dans le clip de "J'me Tire" !

Vidéo : Maître Gims : suivez le chanteur de Sexion d'Assaut aux 4 coins du monde dans le clip de "J'me Tire" !
Son premier album, "Subliminal", sort dans les bacs le 20 mai prochain, et c'est avec le titre "J'me tire" que Maître Gims cartonne depuis quelques semaines. Il dispose maintenant d'un clip.

Il est la voix principale du groupe Sexion d'Assaut et avait prévenu depuis des mois, notamment lors de leur concert à Paris Bercy, qu'il allait prochainement sortir son premier album solo et c'est presque fait puisque c'est le 20 mai prochain que Maître Gims dégainera son Subliminal. En attendant, le rapeur s'impose avec son nouveau single J'me Tire, numéro 1 des ventes sur iTunes France depuis plusieurs semaines dont il vient de dévoiler le clip. 

 

Très soignée, la vidéo propose un Maître Gims en pleine séance de maquillage avec des plans très sobres tournés en noir et blanc lorsqu'il parle de sa vie d'artiste. Mais quand le rappeur décide de se "tirer", c'est vers de multiples horizons qu'il décide de nous faire voyager. Paysages montagneux, méditerranéens, Maître Gims s'évade mais n'en oublie pas pour autant de placer la marque Wati B dans son clip.

Envie de faire un petit tour avec Maître Gims ? Si oui, c'est par ici :

"J'ME TIRE"!

Présentation des rappeurs.

 
 
 
 
nom : Gandhi Bilal Djuna
 
naissance : 5 mai 1986 ( à Kinshasa au Zaïre )
 
surnom : Le fléau
 
activité : Chanteur, rappeur, compositeur, interprète et beat-boxer.
 
• Il a fait ses débuts avec Sexion d'Assaut,
ce n'est pas un des fondateurs du groupe
mais il prend une très grande dans celui-ci.
 
 
 
 
  
 
 
 nom : Lionel Dahi
 
naissance : 23 mars 1985
 
surnom : Petrodollars, LIO, Saoudien noir et veste Adidas.
 
activité : chanteur, rappeur.
 
• Au début on l'appelais " Mesrine " et il faisait partie
du groupe " Assonance " avec Lefa, Adams et Maska.
C'est l'un des fondateurs du groupe.
 
 
 
 
 
 
nom : Karim Fall
 
naissance : 28 norvembre 1985 en France
 
surnom : L'homme mystère, FA21 et celui qui ne montre pas ses yeu-z.
 
activité : rappeur, chanteur, auteur et compositeur.
 
• C'est Maitre Gim's qui le nomma Lefa, qui signifie
Fall à l'envers. Il ne sort jamais sans casquette
et utilise beaucoup le verlan dans ses chansons.
 
 
 
 
 
nom : Mamadou Baldé
 
naissance : d'origine guinéenne
 
surnom : l'insomniak, le débrouillard, tapis d'ombre et silhouette furtive.
 
activité : rappeur, chanteur.
 
• Il a été jugé en 2010 suite à une affaire de violence conjugale.
 
 
 
 
 
 
nom : Alpha Diallo
 
naissance : 27 décembre 1984
 
surnom : Black M, Black Shady, l'ennemi public numéro un et gros yeux.
 
activité : rappeur, chanteur.
 
• Il ne quitte jamais son casque audio, aujourd'hui il fait
partie de son personnage.
 
 
 
 
 
nom :  Adama Diallo
 
naissance : 21 décembre 1985
 
surnom : Barack Adams, monsieur Diallo, AD, Adams Diallo et Adams O'Mike
 
activité : chanteur, rappeur
 
• Il utilise souvent les jeux de mots et allitérations.
 
 
 
 
 
 
nom : Bastien Vincent
 
naissance : 21 mai 1985
 
surnom : Le blanc et Maskapote
 
activité : chanteur, rappeur
 
• Il s'est converti à l'islam et se fait appelé Souleyman.
 
 
 
 
 
nom :  Karim Ballo
 
naissance : 25 janvier 1985 à Paris
 
surnom : Jeryzoos, La maison hantée et la dernière lettre de l'alphabet.
 
activité : rappeur, chanteur.
 
• Il a commencer à rapper en 2000 avec Maitre Gim's.
 

Si il y a encore une chose qu'on découvre en Afrique ou chez les Africains de positive, c'est bien la musique! Avec vos talents, vous pouvez encore promouvoir la culture Africaine, et faire sourire cette humanité qui ne demande que  de se regaler un peu pendant un temps des conflits divers de par le monde....

 

Amour-Conscience-réparation

AMMAFRICA WORLD

942444_599838706701700_8479115_n.JPG


12/10/2013
0 Poster un commentaire

MUSIQUE:LES DEBUTS ET PARCOURS DE NATHALIE MAKOMA AVEC SON COUP DE FOUDRE AVEC JC ATAMBOTO

LES DEBUTS ET PARCOURS DE NATHALIE MAKOMA AVEC SON COUP DE FOUDRE AVEC JC ATAMBOTO!

 Le retour du groupe chrétien MAKOMA

 

Née le 16 Février 1982 à Libreville au Gabon, Nathalie MAKOMA est une chanteuse congolaise de musique chrétienne, qui naturellement a débuté sa carrière comme chanteuse

principale dans le célèbre groupe MAKOMA basé au Pays-Bas. Un groupe composé de huit frères et sœurs et qui a acquis sa notoriété internationale grâce au gospel.

Et comme cela ne suffisait pas, Nathalie MAKOMA a engagé sa responsabilité pour un nouveau retour à la Rumba de grand orchestre, fruit d’un énorme travail, et, pour lequel elle s’est entourée du célébrissime PAPA WEMBA et de la chanteuse MEJE 30, (celle quiauprès de TSHALA MUANA en 2009, fit joyeusement s’écrouler les étiquettes et les costumes.) Car, si en effet, l’avant-garde féminine congolaise de la chanson, trouve actuellement une nouvelle voie populaire, en interprétant les merveilles du passé de la Rumba originale, cette merveilleuse formation de Nathalie MAKOMA fait une musique qui est tirée de la tradition « rumba-folk »

 

A travers une grande variété de climats et de rythmes, on retrouve les deux points de mire du groupe, tel que le travail l’a fixé : une percussion qui entraîne et met en place des masses instrumentales et des guitaristes éclatants.

 

Cet double album CD/DVD, très varié, fait entendre le soliste guitariste dans plusieurs contextes : en duo avec un synthétiseur, au sein d’un ensemble aux arrangements somptueux. Cet album vient surtout témoigner d’une facette méconnue de Nathalie MAKOMA. Sur un répertoire merveilleusement bien choisi, il fait entendre un orchestre de rêve arrangé pour nous replonger dans les années de gloire de la musique congolaise, et surtout de jouer d’une grande variété de couleurs et de climats.

Enfin, Nathalie MAKOMA est dans cet album, une fine chanteuse, constamment bien inspirée sur des thèmes bien choisis. L’enregistrement est de très bonne qualité

.

 

 

Source

Clément OSSINONDE

Dac-presse

 

VIDEO ACTUELLE: NATHALIE MAKOMA PARLE DE SON PARCOURS AVEC SON MARI JC ATAMBOTO:


 

La Musique restera toujours celle qui adoucit nos coeurs; que sa belle voix offre encore plus de bonnes musiques pendant que certaines musiques perdent tout son sens originel.

 

 

La redaction

AMMAFRICA WORLD

https://static.blog4ever.com/2011/04/486734/artfichier_486734_1311512_201210134931795.jpg


09/10/2013
0 Poster un commentaire