AMMAFRICA WORLD

AMMAFRICA WORLD

ALLEMAGNE ET IMMIGRATION:La Chancelière Angela Merkel dit une vérité qui blesse plutôt qu'un mensonge qui cajole les esprits faibles!

 

Bien Vivre en Allemagne:Un sujet qui interpelle les migrants en ce moment..

Autrefois reconnu comme une terre raciste, surtout pour son passé historique avec Hitler, l'Allemagne ne pourrait qu'être félicité pour ses nombreux efforts fournis pendant ces quelques années!

Les propos de Madame la chancelière peut provoquer l'indignation pour les personnes un peu émotionnelles, mais d'autre part, elle préfère dire la vérité qui blesse que le mensonge qui cajole les esprits faibles!

En tout cas, "bien-vivre" en Allemagne, un sujet qui sera beaucoup mieux expliqué par les migrants eux-mêmes que par les autochtones!

L'Allemagne a fait des efforts, il faut s'en féliciter!

@ammafrica

Allemagne: Angela Merkel fait pleurer une jeune réfugiée palestinienne

AFP PHOTO / HO / BUNDESREGIERUNG / STEFFEN KUGLER

La scène a mis la chancelière allemande dans l’embarras. Lors d'une rencontre avec des écoliers, Angela Merkel a fait pleurer une jeune réfugiée palestinienne qui doit prochainement quitter l'Allemagne, faute d’avoir obtenu l'asile. La chancelière a tenté, maladroitement, de consoler la jeune femme. Un échange très commenté sur les réseaux sociaux.

Les rencontres régulières entre Angela Merkel et la société civile sont normalement soigneusement préparées et orchestrées et rien n'est laissé au hasard. Mercredi, la rencontre à Rostock avec des jeunes a dérogé à la règle, rapporte notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut

 

C’est au cours d’un débat avec des écoliers intitulé « Bien vivre en Allemagne », retransmis par une télévision locale, que la chancelière Angela Merkel a vécu un moment délicat. La jeune Reem, une Palestinienne du Liban, prend la parole pour expliquer que sa famille est en passe d’être expulsée vers le Liban, où elle vivait dans des camps de réfugiés, avant d’arriver il y a 4 ans en Allemagne.

Elle a expliqué à la chancelière dans un allemand parfait ses rêves : faire des études, avoir un avenir aussi souriant que beaucoup d'autres jeunes. « Je voudrais étudier (…), c'est vraiment désagréable de voir que d'autres peuvent savourer l'existence et que soi-même on ne peut pas partager ça avec eux », explique l’écolière d'une voix timide.

 

« Je comprends », répond la chancelière, avant d’expliquer que l’Allemagne ne pouvait pas accueillir les milliers de réfugiés palestiniens du Liban, avant d'ajouter « la politique c'est parfois dur ».

 

 

Voyant la jeune fille pleurer, elle s’interrompt. Visiblement déstabilisée et émue, la chancelière s’approche alors de l’adolescente et tente de la réconforter en lui caressant l’épaule.

 

Un geste qui lui vaut ce hashtag sur Twitter #Merkelstreichelt, littéralement « Merkel caresse ».

La scène dûment commentée sur les réseaux sociaux

Vidéo archive


La scène visionnée des milliers de fois a fait le buzz sur les réseaux sociaux. Certains lui reprochent d'être sans coeur. La chancelière est-elle insensible ? Manque-t-elle d’empathie ? Ou au contraire, fait-elle preuve d'humanité en ne mentant pas à son auditoire, se demandent quelques voix minoritaires ont souligné son honnêteté et l'absence de réponse populiste. En tout cas, sur les réseaux sociaux, le débat est vif. 

 

Le blog de la chancellerie allemande a aussi rapporté l’épisode, mais conclut sur une note censée mettre tout le monde d’accord : « après 90 minutes de discussion animée, tous les participants se sont applaudis les uns les autres et sont repartis avec de nombreuses suggestions ».

 

Reem, interviewée plus tard, s'est montrée magnanime avec Angela Merkel. Une nouvelle loi prochainement appliquée lui permettra sans doute à elle et à sa famille de rester en Allemagne.

 

 

@rfi

AMMAFRICA WORLD



20/07/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1332 autres membres