AMMAFRICA WORLD

AMMAFRICA WORLD

FRANCE:L'Obscurantisme Politique dénoncé par un analyste Francais

 

Quand les Francais parlent de l'Obscurantisme Politique

L'obscurantisme tant pratiqué en Afrique n'est autre que l'héritage obtenu des colons! il est temps de commencer à parler sur cette stratégie politique qui maintient le peuple dans une obscurité voilant ainsi leur conscience et subconscience pour ne pas réfléchir et agir comme il se doit:.

 

Qu'est-ce que l'obscurantisme ?

Pour les courants intellectuels et politiques progressistes, héritiers de la philosophie des lumières l’obscurantisme est une attitude d'opposition à la diffusion du savoir, dans n'importe quel domaine.Le terme obscurantiste est exclusivement péjoratif. Un obscurantiste prône et défend une attitude de négation du savoir. Il refuse de reconnaître pour vraies des choses démontrées. Il pose des restrictions dans la diffusion de connaissances. Il est contre la propagation de nouvelles théories.

 

De l'obscurantisme politique

VERS LA CONNAISSANCE INTÉRIEURE © PAJ
VERS LA CONNAISSANCE INTÉRIEURE © PAJ

 

De l'obscurantisme politique 

 

 

« Il viendra le temps où la pensée rationnelle des hommes deviendra insignifiante et que l’on devra accepter l’inévitable Vérité. »

 Amiral Byrd, Journal

 

 Nous avons pu constater avec quelle fermeté le gouvernement Hollande a noyauté la démocratie depuis l’attentat contre « Charlie ». S’étant infiltré au cœur d’un mouvement populaire de protestation, il a rassemblé en un temps record, voir impossible, un nombre de chefs d’État et de tyrans anti-démocrates dans un simulacre de manifestation mis en scène par son service de communication dans une rue parisienne déserte, en profitant de la manne populaire de 4 millions de personnes solidaires de « Charlie » et de « la liberté d’expression » en janvier 2015. De vaines intentions, faussement bonnes, de vains mots aujourd’hui, comme chacun peut le constater.

 

À présent, commençons par douter de l’honnêteté de ce président, car, ce jour-là fut l’apothéose de la fourberie et du mensonge absolu, son mensonge qui n’a cessé de se répéter. Ainsi, à chaque fois que ce président prend la parole, le vice de la mythomanie l’étreint, nous serions tentés de croire qu’il serait naïf ou peu informé, mais ceux qui le nomment Flamby, en le prenant pour un mou, se trompent de mollesse, car il est plus dur et lucide que ceux qui tentent de le ridiculiser par un tel patronyme, au point de reprendre les mots du seul candidat solide à gauche, J-L. Mélanchon, pour se faire passer pour un président socialiste dans son allocution du 15 juillet 2016.

 

Si l’on est à l’écoute des véritables experts du terrorisme et je ne parle pas des experts français qui sont pour la plupart au service de la manipulation médiatique et en faveur de l’État français, et je ne parle pas non plus spécialement du PS qui est également au service d’une entité représentative et qui travaille d’arrache-pied pour des personnes encore plus puissantes et influentes. Les experts du « Management de la Terreur » expliquent avec rigueur et logique que le terrorisme tel qu’il est mené est le fait des états eux-mêmes, pour détruire le sens même de la démocratie et faire régner la terreur pour justifier toutes ses actions politiques et législatives.

 

Toute la structure médiatique de notre société n’avance que dans un sens aujourd’hui, pas le moindre esprit critique, tout va dans une direction unique, c’est d’un simplisme exemplaire, à tel point qu’une grande majorité accepte de se laisser hypnotiser par les mensonges médiatiques qui ne sont que des mensonges d’état. Lorsque M. Valls indique que nous devons apprendre à vivre avec le terrorisme, il ment, nous ne devons pas apprendre, ces gens-là nous forcent à vivre avec pour servir « Leurs » intérêts politiques et ceux qu’ils servent. S’il y avait un honnête homme dans le gouvernement Hollande, il aurait déjà donné sa démission depuis longtemps.

 

Les erreurs ne cessent de se multiplier dans ce gouvernement socialiste comme un fait exprès plus que par le hasard, Bernard Squarcini, ancien directeur de la DCRI, Direction Centrale du Renseignement Intérieur affirme que Carlos Manuel Valls à refusé de prendre en considération une liste de terroristes fournie par les services secrets syriens lorsqu’il était à l’Intérieur, pas de chance, des terroristes responsables des attentats de Paris figuraient sur cette liste, il n’est pas sanctionné, il ne s’excuse même pas, le ministre Valls n’a commis aucune erreur ; au Bataclan, six militaires en faction n’ont pas bougé pour porter secours aux personnes massacrées et torturées, considérant, primo, qu’il n’avait pas reçu d’ordre, et secundo, que leur vie était menacée, le ministre des armées ne s’excuse pas et ne démissionne pas non plus, l’efficacité de Vigipirate, disions-nous ? Les terroristes doivent bien rigoler des mesures françaises.

 

Un bisexuel prétendument « musulman intégriste », alors que les islamistes wahhabites assassinent les homosexuels dans le monde, c’est dire combien il est islamiste, et au volant d’un camion de 15 tonnes, écrase et tue 84 personnes à Nice, le 14 juillet, alors que la circulation est fermée au public ?

 

Avec son quotient intellectuel de bulot, comment peut-on imaginer un seul instant qu’il ait agi seul ? Et l’état islamique revendique l’attentat ? Était-il affilié, comment se fait-il que Cazeneuve l’ignorât, n’est-ce pas ce gouvernement qui a voté la loi sur le renseignement pour espionner les citoyens, certes, mais pas les terroristes, visiblement. Et Cazeneuve ne s’excuse pas et ne démissionne pas, il se contente de massacrer les manifestants qui luttent pour la liberté et la préservation des droits sociaux.

Quelle est l’implication véritable du Maire de Nice, la ville la plus surveillée de France, et celle du gouvernement qui déclare un état d’urgence valable pour les citoyens, mais jamais pour les terroristes ? La preuve, un terroriste conduit tranquillement un camion sur la Promenade des Anglais un soir de 14 juillet et assassine 84 personnes, bravo l’État d’Urgence, bravo le gouvernement qui montre à nouveau sa totale incompétence !

Nous retrouvons les mêmes incohérences outre-Atlantique dans les attentats de Boston et des Twin Towers de Manhattan, le 11 septembre 2001 qui est désormais déclaré comme un « Inside job » ; les Russes ont même menacé les Américains de dévoiler les photos satellites de l’attentat pour prouver la forfaiture du gouvernement Bush, protégé par une immunité déclarée par B. Obama.

 

Il y a quelque jours en Turquie, le président Erdogan, lassé par l’opposition, se retrouve face à un coup d’état, était-ce un coup monté pour éliminer cette opposition gênante qui l’embarrasse, ou un coup réalisé par une agence de la CIA, sorte de gouvernement turc en dehors du gouvernement et piloté aux USA par les USA dans les intérêts des USA. Cette agence sous couvert d’une ONG serait responsable d’avoir abattu l’avion russe et son pilote en Syrie ? Mais il se trouve qu’avec l’aide de l’OTAN, Erdogan fait démissionner plus de 140 juges et procureurs indépendants et fait jurer allégeance à son autocratie déclarée à des députés turcs, instaurant de la sorte, un nouvel état « islamique » bientôt au cœur de l’Europe, et cela, cautionné par la France, l’Allemagne et les États-Unis.

 

Et la France prétend lutter contre le terrorisme islamiste avec un tel collaborateur qui fournit DAESH, le protège et forme ses ressortissants accompagnés d’officiers israéliens ?

 

Cette affaire de coup d’État n’étant pas encore très claire, la confirmation viendra dès qu’Erdogan se rapprochera de la Russie, si ce n’est pas le cas, cela confirmera la théorie d’un faux coup d’État réalisé par le même Erdogan pour asseoir son pouvoir.

 

Nous assistons à un durcissement apparemment incohérent des puissances Européennes qui instaurent toute une dictature, comme Obama instaure la sienne en Amérique en donnant l’ordre à l’armée de réprimer le peuple, « Jade Helm » n’est plus une fiction, tout a été prévu, tout est prêt, les cercueils en plastique pouvant contenir 4 adultes s’entassent par milliers, dans des zones bien définies, les camps de redressement, les pilules chimiques et les armes de guerre contre des civils désarmés qui se font assassiner au quotidien par la police pour finalement provoquer une guerre civile justifiant cette purge de la population, le plan d’Obama pour réduire la population américaine est enfin prêt.

 

En France, nous l’avons vu avec les lois « Dirty Harry » du gouvernement Valls, passées au 49.3, le peuple n’a plus son mot à dire, il est écarté des décisions politiques et davantage encore depuis la prolongation de l’État d’Urgence et la modification silencieuse de notre constitution, alors que celle-ci interdit justement toute modification durant un état d’urgence, mais Hollande, Valls et leur clique s’en fichent, si Erdogan instaure sa propre autocratie, Hollande fait actuellement de même. Il réprime les pacifistes à coup de matraque, leur ouvre le crâne, les gazes, épargne les délinquants musulmans avec les lois Taubira, les forment en Syrie avec l’aide de la Turquie, et les conduit à commettre des attentats sous fausse bannière, mais qui sonnent en apparence comme originaire de l’État islamique, l’enfant chéri de M.Obama, pour justifier des frappes militaires en Syrie. Si l’état islamique jette du haut des mosquées et des bâtiments les homosexuels, parce qu’ils sont impurs, comment le tueur de Nice, à poil et à plume, peut-il être un représentant de cette engeance maléfique ?

 

Tout fait sens, sauf bien sûr pour les politiques qui s’acharnent à vouloir brimer le peuple et surtout sa volonté de liberté, tout fait sens pour les médias, qui se contentent de la soupe officielle imposée par l’Élysée et la CIA.

 

Voilà l’immonde visage du Nouvel Ordre Mondial qui veut imposer la dictature à la population entière. Il ne s’agit pas ici d’une théorie du complot, comme s’amusent à dire les imbéciles qui n’ont pas d’arguments et qui travaillent justement pour le Nouvel Ordre Mondial puisque c’est systématiquement aux mêmes que l’on donne la parole, mais internet existe pour briser la loi du silence et les citoyens parviennent à s’exprimer.

 

Que nos politiques se rassurent, ils n’échapperont pas non plus aux châtiments, car, après avoir servi les serpents, il seront jetés dans la fausse comme les autres, ils croient à une immunité parce que les félons leur donnent l’illusion qu’ils ont du pouvoir, lequel ? Ils peuvent s’écrouler à tout moment, ils ont des dossiers sur toutes les perversions de ces gens-là qui seront publiés au moindre écart. C’est pourquoi les politiques sont plus fous qu’idiots, mais surtout, irresponsables de vendre leur propre race en croyant bénéficier d’avantages promis.

Les leçons de l’histoire ne porteront donc t-elles jamais leurs fruits ? Ont-ils oublié ce que les nazis on fait aux Kapos, des juifs chargés de la surveillance des juifs dans les camps ?

Hum, je l’entends flâner la rumeur du sot qui crie à la théorie du complot, mais c’est que tout ce qui est décrit dans cet article est vérifiable, comment donc pourrait-il s’agir d’une théorie du complot ? Dès que l’on fait fonctionner un raisonnement logique, induisant un système de déduction implacable, les adeptes de la théorie du complot qui refusent d’accepter les faits hurlent des insanités à la face de la liberté pour la bâillonner et la réduire au silence.

Une poignée de malfaisants dirige le monde et nous devrions souscrire béatement à leur volonté ? Mais une réaction s’instaure et une liste de têtes mises a prix selon certains analystes circulent, dont celle de N. Sarkozy, de G.W. Bush père et fils, de Rockfeller... La prime sera touchée en or à Hong-Kong, la société des « Dragons Blancs » entend bien faire passer ce message, ils ne se laisseront pas massacrer plus longtemps par ces assassins manipulateurs. Ils sont d’ailleurs à l’origine du « suicide » de nombreux banquiers véreux à Wall Street, responsables de la crise de 2008. D’après cette information, il me semble que d’autres têtes dans notre pays et ailleurs, mais surtout aux USA, vont s’ajouter progressivement à la liste, l’heure des « Bounty Hunter » commence, la chasse est ouverte, messieurs les gouvernants, l’heure de la récolte à sonné, à bon entendeur.

 

Ils se trouve, et pardonnez-moi de revenir à des notions ésotériques, il se trouve que si tout s’accélère dans la violence de ce monde, au Moyen-Orient et dans le monde occidental, c’est que quelque chose bouge, une entité maléfique et malfaisante qui était en place depuis des millénaires est aujourd’hui si menacée par la liberté de l’humanité qu’elle se jette dans une bataille perdue d’avance, car la conjoncture cosmique ne lui donne plus raison ; les forces d’une coalition du bien la supplantent, car une partie de cette humanité est enfin prête à son éveil spirituel, celui que les malfaisants se sont efforcés de détruire par la religion et les dogmes les plus abjects, par les guerres, la drogue, les génocides, les meurtres quotidiens, par l’alimentation, la médecine malveillante et ses vaccins assassins, par la société de consommation qui détourne le regard de l’humanité de l’essentiel pour le plonger vers l’inutile, oh grandeur de l’inutile et de la persévérance accablante, toi qui éloignes du bien toutes les âmes bienveillantes pour une humanité sublime. Comprenons et admettons enfin, la logique de Gandhi qui a sacrifié sa vie pour les autres :

 

- « Ce monde est ce que nous en avons fait. S’il est sans pitié aujourd’hui, c’est parce que nous l’avons rendu impitoyable par nos comportements. Nous ne pouvons changer le monde qui si nous changeons nous-mêmes, et cela commence par notre langage et notre façon de communiquer. »

 

Aujourd’hui, pour calmer le désespoir des Français, François Hollande va bombarder un pays qui ne nous a rien fait, la France va tuer des citoyens innocents, mais, qui est le vrai terroriste ? 

 

Comment faire la part des choses, les forces de la coalition se sont déjà trompées tellement de fois, et F. Hollande a lui-même décidé que ceux qu’il a armés étaient désormais nos ennemis, en allant bombarder les forces d’un président qui lutterait contre son pays, alors qu’il le défend contre la manigance de cette coalition à laquelle F. Hollande appartient. L’enquête de l’attentat de Nice commence à peine et le président Hollande décide du coupable, une entité, de la bombarder en Syrie sans la moindre preuve, en déclenchant une attaque militaire dans un pays qui n’est même pas déclaré comme un ennemi ? Quelle est cette folie ? En moins de six mois l’armée Russe a infligé plus dégâts à DAESH que la France et les USA réunis en plusieurs années ?

 

Non, c’est le président syrien qui est déclaré comme un ennemi par le nôtre, enfin par Obama, les Saoudiens, les Qataris et Israël.

Sur quelle base ?

 

On la cherche encore, et qui a fait de Bachar El Assad un ennemi alors qu’il était un grand ami de la France ?

Qui a fait de Kadahfi un ennemi alors qu’il était un grand ami de N. Sarkozy qui a tout fait pour le supprimer après avoir été financé par lui pour sa campagne présidentielle ? Quelle est cette farce que nos chefs d’État nous servent sur un plateau indigeste, je serais donc trivial par cette question :

 

-       Hey, Hollande, si tu voulais bombarder la Syrie, avais-tu besoin du massacre de Nice ?

 

-       Hey, G.W Busch, avais-tu besoin de l’attentat du 11 septembre pour détruire l’Irak, l’Afghanistan, la Libye, la Syrie, et bientôt l’Iran sous la coupe meurtrière de Clinton ?

 

 La voilà la logique malfaisante, le chaos, le meurtre, l’assassinat politique et social, c’est cela dont je parle, et c’est cette logique qui empoisonne notre esprit, et qui mène à des combats spirituels factuels et inutiles.

 

Le capitalisme guerrier et religieux sont des déviances dont nous devons nous défaire, et dont nombre d’entre-nous se défont pour voir la réalité telle qu’elle est, ouverte sur une variation multiple d’univers, de multivers auxquels nous ne pouvons avoir accès tant que nous demeurons dans cette logique de haine et de destruction.

 

Le flux vibratoire des peuples autour de la planète est en train d’évoluer, et les félons ne supportent pas l’idée de perdre leur ascendant sur les peuples qu’ils ont mis tant de siècles à réduire en esclavage.

 

Ainsi, observez la réalité sociale de notre pays, voyez comme un président socialiste a durci le ton et les réactions face aux mots Liberté-Égalité-Fraternité scandés par tout un peuple, toute une jeunesse, mais ce « chef » d’État et ses sbires indiquent à cette nation qu’elle n’a pas le droit à la parole et que son avis est dérangeant, indécent, mal venu. Comme si tout à coup, un esclave prenait la parole pour remettre en question la décision du maître, car c’est bien ce que nous sommes devenus, des esclaves, ils nous ont rendus esclaves par la confiance que nous avions mise en eux, en un mot, ils nous ont trahis.

 

Le président a peur, cette peur enveloppe tout son être, la peur de devoir rendre des comptes à ceux qui tirent les ficelles et qui lui tapent sur les doigts comme un enfant gaucher se fait taper sur la main pour qu’il écrive à droite, maudit gaucher… maudits soient les esclaves du système qui s’acharnent à détruire la différence chez les humains, maudits soient-ils ceux qui les rabaissent et qui les humilient pour se hisser au-dessus d’eux, alors qu’ils sont supérieurs à ceux qui les martyrisent.

 

Alors, pour que le peuple entende la voix des dirigeants, ils utilisent les attentats pour briser ce flux de révolte populaire qui gronde, pour démoraliser cette population qui n’en peut plus, et pour faire naitre des sentiments de peur, qui les poussent à se soumettre à leur autorité déjà si discutée.

Hier, 18 juillet 2016 à Nice, le gouvernement en tête duquel M. Valls marchait a été conspué avant et après la minute de silence, force est d’admettre que ce gouvernement est parvenu à obtenir l’effet contraire de celui qu’il escomptait avoir avec ses actions et paroles. Au lieu d’amadouer, F. Hollande et son second, ont fait naître la haine, le peuple, les « sans-dents », dont il était si amusant de se moquer au cours d’un repas, veut désormais en découdre avec eux ; un citoyen envoie même un message vidéo réclamant la tête de Hollande dans un panier, ainsi que celle de ses principaux ministres toujours aussi arrogants et méprisants, il propose même à Valls de lui « péter les dents » pour qu’il devienne à son tour un sans dents. F. Hollande a consumé son capital sympathie, il s’est suicidé politiquement et plus il y aura d’attentats, plus il sera détesté, c’est inévitable en voulant rependre la terreur, il s’est tiré une balle dans le pied et les citoyens le regardent se vider de son sang. De son côté Carlos Manuel Valls toujours dans le déni, déclare son incompréhension colérique d’avoir été sifflé et hué aux cris de « démission, assassin… » en insistant sur le fait que cela ne lui était pas adressé, ce devait être adressé aux victimes sans doute. Une telle pensée monolithique montre à quel point il est impossible d’apporter le moindre crédit à un tel personnage qui transforme ce qu’il entend pour le détourner de sons sens initial et le rapporter à lui. Nul ne peut discuter avec un tel individu victime d’une évidente pathologie psychiatrique, comment autrement ne pas comprendre le message de la foule réunie pour cet hommage ? Et nous devons faire confiance à ce type d’homme pour diriger notre pays ? Je ne lui donnerais même pas une équipe de foot au niveau poussin.

À présent, si le peuple se révolte, c’est qu’il se sent prêt à emprunter un autre chemin et sans s’en rendre compte, il accepte une nouvelle voie de lumière, celle qui lui a été retirée.

Il faut à présent qu’il ne sombre pas d’un extrême à l’autre, et pour punir le fou, choisir le tyran, car, la manipulation est encore forte et prégnante. Que les citoyens ne s’y trompent pas, le clan Le Pen aurait commis les mêmes erreurs, surtout s’il prétend le contraire. Pour flatter un imbécile, on lui dit ce qu’il veut entendre, ensuite, on en fait ce qu’on veut. Les citoyens ne doivent pas céder aux flatteries, ni des uns, ni des autres, ils doivent analyser calmement la situation et faire un choix en âme et conscience, leur choix, pas celui qui leur est imposé.

Le peuple doit privilégier son indépendance et son intégrité morale pour s’élever, il doit se comporter en adulte et cesser de réclamer qu’un papa ou une maman le borde, il doit être et vivre en être de lumière, indépendant et tendant sa main à son frère. C’est lui l’homme de demain, un homme sans haine et plein d’amour pour l’humanité, pas celui que Hollande et Valls veulent faire ressurgir, pas celui que Bush et Obama ont fabriqué en créant Al Qaïda et DAESH, le haineux, le violent, l’assassin.

Une grande partie de la population l’a compris, elle ne veut plus de lui en France, elle ne veut plus des manigances du PS, elle rejette Valls comme une vomissure de l’humanité, ce qui lui déplait fortement, et si la personne qui a « marqué le plus l’année écoulée, pour le meilleur ou pour le pire » en 1938 et désignée par Time Magazine était Adolf Hitler, Valls a fait de lui en 2016, l’homme le plus détesté de France et comme un morpion, il s’accroche aux parties du Colosse de Rhodes aux pieds d’argiles, qui n‘attend qu’un signe pour s’effondrer. Les citoyens vont le pousser dans la mer où il disparaitra corps et biens.

 

Depuis les attentats en France et la baisse de popularité de F. Hollande et du PS, ces politiques pervers n’ont cessé d’entretenir la haine du peuple français contre l’islam et les musulmans, contre les Français de gauche et de droite, contre les riches et les pauvres,  ils n’ont cessé d’entretenir la zizanie dans le pays, sans jamais calmer le jeu, ils ont provoqué, et entretenu le feu de la haine au cœur même de la nation. Le rôle d’un président, du père de la nation est d’apaiser ses enfants, pas d’entretenir la colère, l’injustice et le mensonge.

 

La réaction populaire est claire, mais ce gouvernement et son président refusent de comprendre qu’ils ont perdu la partie, alors, ils cherchent à imposer leur volonté en détruisant le processus démocratique, comme cela a toujours été leur intention, l’objectif comme en Turquie, comme en Amérique et désormais en France, est d’instaurer la dictature totale et le contrôle de chaque individu, par la menace de guerre, de terrorisme et de coup d’État.

 

Il faut faire vivre le peuple dans la peur !

 

Mais, l’homme de demain, cet être de lumière qui refuse, à raison, la technologie pour améliorer sa perfection et pour en fait, le diminuer et le contrôler comme on contrôle un robot,  cet être-là qui s’éveille peu à peu est plus fort que ses maîtres, il a deux mains et cinq doigts à chaque main, alors que les maîtres n’en ont que trois, l’homme peut accéder au cinquième monde, un monde qui leur est interdit et ils ne le supportent pas, car ils ne peuvent admettre que notre espèce puisse appartenir au cosmos et à des voies supérieures aux leurs. Nous sommes dans le registre de Jacob et de l’ange, et l’homme doit vaincre en lui-même sa faiblesse et sa naïveté pour devenir l’être supérieur qu’il est en réalité et qu’il ignore qu’il est.

 

N’allez pas croire que le monde terre à terre de notre société humaine soit complètement détaché des lois du cosmos, c’est ce qu’ils souhaiteraient et qu’ils sont incapables de réaliser et c’est pour cela que les humains sont brimés de toutes les manières possibles et imaginables depuis la nuit des temps.

 

Les gens s’interrogent et se demandent pourquoi avoir assassiné 84 personnes à Nice, pour que des assassins islamistes revendiquent ce crime, ou pour aller bombarder la Syrie ?

 

Les forces de la coalition bombardent n’importe comment la Syrie en ciblant des civils, des hôpitaux, des écoles, puis ils s’excusent de leur erreur ; étrangement, l’armée russe ne fait jamais d’erreur, et cible avec précision les bases de DAESH, alors que les fuyards islamistes demandent l’asile politique à la France et les blessés de leur milice sont héliportés vers Israël où ils sont soignés avant d’être renvoyés au combat contre le peuple syrien et son président.

 

 

De son côté, Israël bombarde les Palestiniens avec des bombes épouvantables, laissant les victimes mourantes, invalidées à vie et entretenant la haine et la revanche, rien n’est fait dans ce monde pour créer un climat de paix et lorsque des saints tentent de mener ce combat, ils sont assassinés comme Gandhi.

 

D’abord, le nombre de victimes importe peu pour nos dirigeants, 84, 150, 6 millions d’âmes, cela ne compte pas, ce qui compte, c’est l’impact sur l’esprit et le questionnement, le doute et la peur.

 

Il y a nécessité de se détacher des phases spirituelles qui nous mènent à la compréhension véritable de ce monde. N’allez pas croire un seul instant que l’argent, le billet vert et la propriété soient les seuls besoins d’un être humain ? Que pour protéger nos enfants, nous devions les vacciner et les « pucer », comme si ceux qui sont nés avant eux en avaient eu besoin ? Notre rôle n’est pas de servir une cause capitaliste ou politique, notre rôle est de vivre en harmonie et d’apporter nos connaissances pour préserver l’Eden qui nous a vus naitre et que ces malfaisants transforment en terre aride, vidée de son essence divine.

 

C’est cela le secret, ils tueront encore des centaines et des milliers de personnes pour nous endormir, laisser la peur nous saisir, et nous contrôler pour que nous ne nous éveillions pas à la conscience universelle.

 

Je ne prétends pas par ces mots que chacun aura cette chance d’appartenir à la nouvelle vague de l’espèce humaine qui sauvera cette humanité et beaucoup y laisseront la vie, et peut-être y laisserais-je la mienne, qui sait, mais cela n’a pas d’importance, ce qui importe, c’est que l’homme sorte de son emprisonnement spirituel et physique pour s’élever enfin vers la lumière et avoir accès à l’Agartha où est sa place véritable. Il y a encore de l’espoir, mais c’est à chacun de se battre pour valoriser ses potentiels et chasser le mal de sa, de notre maison/monde.

Essayez pour vous libérer de l’emprise hypnotique de ce monde, de ne pas regarder la TV durant une semaine, de vous affranchir de la radio, de la presse, isolez-vous, faites un retour sur vous-mêmes, allez dans la montagne dans la forêt renouer avec votre spiritualité alors, vous comprendrez dans quel monde vous vivez et qui manipule qui. Alors vous saurez que l’harmonie intérieure vaut mieux que tous les mensonges de Valls, de Hollande, d’Obama et de tous ces assassins éparpillés sur la planète pour répandre le chaos, la misère et la haine.

 

Nous vivons une époque formi-diable…

 

 

 

 

Source:Blog de Philippe Jandrock

http://philippejandrok.blogs.marieclaire.fr/archive/2016/07/19/de-l-obscurantisme-politique-367626.html

 

AMMAFRICA WORLD

 



08/02/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1204 autres membres