AMMAFRICA WORLD

AMMAFRICA WORLD

L'Antagonisme qui oppose Joseph Kabila et le mouvement combattant ne peut freiner le processus électoral en cours:Joseph Kabila libère la loi!

Pendant que la diaspora Rd. Congolaise au sein de "mouvement combattant" se trouvant en pleine ébullition contre le fameux dialogue, le chef de l'état Rd.Congolais, Joseph Kabila libère enfin la loi sur les répartitions des sièges!

On peut alors se dire, qui vraiment parmi ces deux antagonistes est en avance de l'autre? ou respecte-il les normes et principes démocratiques?. En ce qui nous concerne, les brouhaha qui règne du côté de l'Union Européenne où se trouve la diaspora dite "combattante" contre le régime Kabila n'entre vraiment pas en compte ni en règle du jeu! Une manifestation est prévue pour ce 28 Août prochain dans la capitale Européenne pour protester contre le dialogue entre UDPS, parti de l'opposant historique Mr. Etienne Tshisekedi et le président Rd.Congolais, S.E Joseph Kabila.

La situation se complice du côté des regards neutres, lorsqu'on voit celui que l'on appelait par le "mouvement combattant": Le "président élu" (par eux bien sûr et non la Ceni) s'engage finalement en dialogue avec celui qu'il avait exigé à ses adeptes de l'amener "Ligoter"!

Certaines langues s'en vont jusqu'à dire que si jamais le fameux dialogue ne marche pas comme le souhaiterait UDPS, ils reviendront sur leur ancienne position revendiquant par là, leur victoire électorale encore "non prouvée" jusqu'ici.

Que le bon Dieu vienne en aide à ce peuple ainsi qu'à cette nation!

@ammafrica

Répartition des sièges : élections locales, Kabila libère la loi ! 


Le 26/08/2015

*Un coup, trois flammes, dit-on.  Hier soir, le Chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange, s’est dessaisi de la loi portant répartition des sièges qui, jusqu’ici, trainait encore sur sa table. Il a également, promulgué, par la même occasion, la loi portant statut des Chefs Coutumiers. Puis, enfin, il approuvé un projet de ratification d’un accord de financement dans le cadre du projet IDA.

Trois Ordonnances ont été  signées et publiées hier, à Kinshasa. Joseph Kabila, soucieux de compléter l’arsenal juridique devant conduire la RD. Congo sur le chemin des élections, vient, en effet, de promulguer la loi portant répartition des sièges pour les élections locales, municipales et urbaines. Selon un communiqué de la présidence, lu en marge de cette publication, cette loi ainsi promulguée, offre à la CENI, le support qui lui manquait, pour réaliser son calendrier global, tel qu’officialisé, le 12 février 2015. Après des laborieux travaux intervenus à l’Assemblée Nationale et au Sénat, cette loi qui, très souvent, a fait l’objet de plusieurs sessions extraordinaires, a,  finalement,   été libérée. Au fait, le processus électoral s’en trouve  raffermi, même s’il est admis d’affirmer que  beaucoup reste encore à faire au niveau du réaménagement du calendrier électoral. Sans doute que le dialogue annoncé, depuis le mois de juin 2015, par le Président de la République, pourrait trouver des solutions idoines aux problèmes résiduels. Toutefois,  la question des jeunes devenus majeurs  ainsi que celle du nettoyage du fichier électoral – doublons, personnes décédées ou déplacées, omissions et autres scories – demeurent jusqu’à preuve du contraire, le vrai tendon d’Achilles, pour la réussite du processus électoral. C’est une sorte de révision de fichier électoral qui, normalement, doit être réalisée par la CENI.  L’OIF, lors de son dernier audit, l’y avait recommandée.  Dans la même soirée d’hier, Joseph Kabila a également promulgué la loi portant statut des Chefs Coutumiers. C’est une innovation, dit-on. Désormais, ces derniers ont des droits et obligations reconnus et consacrés par une loi spécifique. Ils méritent des égards et ils ont droit à  une rémunération, aux  frais de représentation, aux  soins de santé ainsi qu’un traitement à la hauteur de leurs rangs, en cas de décès et, surtout, à l’occasion  de leur intronisation. En plus, ils bénéficient d’immunités et ne peuvent, par conséquent, être poursuivis qu’en cas de flagrance. Au terme de la loi promulguée, les Chefs Coutumiers sont, par contre,  tenus à l’apolitisme et à  s’investir, dans leur vie de tous les jours, dans les règlements des différends dans la perspective de cimenter la paix, gage du développement à la base. Dans les détails, ces deux lois qui ont  rencontré l’assentiment du Chef de l’Etat, seront publiées au journal Officiel, à en croire son légat,  dépêché  sur les antennes de la Radiotélévision d’Etat.  Dans la foulée, une troisième Ordonnance portant numéro 15/063 du 25 août 2015 a été signée. Elle concerne l’approbation d’un accord de financement dans le cadre du projet IDA en faveur de la RD. Congo.

 

Que va-t-il se passer ? 

La loi portant répartition des sièges pour les élections locales, municipales et urbaines  est là. La CENI l’attendait, depuis des lustres, pour se mettre en branle. Et, maintenant, elle n’a qu’à se lancer dans le travail. Premièrement, revoir son calendrier, pour tenir compte du retard accumulé dans l’exécution de son premier chronogramme. Deuxièmement, elle doit  se rassurer  de ses moyens financiers, pour voir comment passer des commandes des kits. Troisièmement, convaincre  toutes les parties prenantes au processus électoral, quant à la fiabilité du fichier et à la stabilisation de la cartographie électorale dont la géo-spatialisation avait été déjà  enclenchée. Mais, comment joindre à cette tâche, les recommandations de l’OIF qui, elle, exige une refonte réelle et méticuleuse du fichier électoral ? Là-dessus, il y a de la matière à réflexion.  Quatrièmement, enfin, la CENI doit  passer à l’action. C’est-à-dire,  convoquer le corps électoral, en lançant à l’appel à candidatures. Et déclencher, en définitive,  toutes les autres opérations subséquentes. Et là, le train sera au point de  quitter la gare, s’il n’y a pas de vibrion dans ses machines techniques.

 

 

LPM

@laprosperiteonline

AMMAFRICA WORLD



26/08/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1276 autres membres