AMMAFRICA WORLD

AMMAFRICA WORLD

ET L'AMOUR TRIOMPHA DE LA PASSION SEXUELLE:UN COUPLE EST DONC SAUVE!

 Histoire vraie:

« L’addiction au sexe de mon mari m’a anéantie »

media_xll_5863172

Nicola n’en pouvait plus. Après avoir dû satisfaire sexuellement son mari jusqu’à cinq rapports sexuels par jour, celle-ci a lâché prise. Accro au sexe, Mark n’était jamais rassasié et a même été jusqu’à tromper son épouse. Sans cesse plébiscitée pour avoir des relations sexuelles toujours plus intenses, Nicola a fui son mari. Aujourd’hui réconciliés, le couple a tenu à faire partager sa triste expérience.

 

C’est dans le tabloïd britannique The Sun que Nicola et Mark ont évoqué cette maladie qu’est l’addiction sexuelle. Une pathologie qui a fait souffrir leur famille et qui a même failli les séparer. « Je me sentais comme un morceau de viande », confie la mère de famille de 27 ans. « Notre relation ne tournait qu’autour du sexe. Mais je ne ressens pas ce besoin constamment. J’aime faire l’amour de temps de temps en temps ». Pour Nicola, leur vie était devenue un mauvais remake d’un film porno. Entre leurs nombreuses relations sexuelles, Mark ne cessait d’ailleurs de regarder des films X.

 

LE SEXE A REMPLACE LES AMIS


C’est à l’adolescence que Mark un serrurier de 36 ans, est devenu accro au sexe. A l’époque alors que les jeunes de son âge sortait ou jouait au football, Mark restait dans sa chambre à regarder des films pour adultes. « Je pensais constamment aux femmes », avoue-t-il. Rapidement, le vide s’est fait autour du jeune garçon qui délaissera ses amis pour assouvir son obsession. « Tous les soirs, j’avais des relations sexuelles avec des filles différentes ».

 

En 2002, Mark a rencontré Nicola, son épouse et la mère de leurs deux garçons Marley (9 ans) et Rhys (5 ans). Mais Mark n’est pas parvenu longtemps à cacher son addiction. Rapidement, celui-ci a demandé davantage de câlins à sa compagne. « Nous avions des relations sexuelles non-stop », confie Nicola. Mark a ensuite tenu à ce que la jeune femme regarde des films X avec lui. « Au début, c’était amusant parce que nous essayions des choses différentes ». Mais c’est rapidement devenu un cauchemar surtout après la naissance des enfants.

LE CAUCHEMARD

Exténuée, la jeune maman ne parvenait plus à satisfaire la libido de son mari qui exigeait plus de cinq relations sexuelles par jour. « La nuit, je voulais plus être dérangée. J’étais fatiguée », dit-elle. Agressif envers son épouse dans un premier temps, Mark a fini par aller voir ailleurs. « Je savais qu’il me trompait et finalement il l’avoué. « Ce n’est pas ce que je voulais », précise Mark. « C’est comme une drogue ». Pour sauver son couple, Nicola a repoussé ses limites. Sextoys, films X, jeux de rôle, la jeune femme a tout tenté. « Parfois, je ne voulais pas faire l’amour, je me disais juste: ‘Allez, finissons-en’. Au moins, je savais que Mark n’allait pas voir ailleurs ».

 

LA RUPTURE


En 2011, Nicola a fini par craquer. « Il n’y avait plus aucun lien entre nous. Nous n’étions plus un couple mais des partenaires sexuels. La jeune femme a donc décidé de tout arrêter. Anéanti, Mark s’est enfin pris en main et a suivi une cure de désintoxication sexuelle pour apprendre à contrôler ses désirs. « Le thérapeute m’a dit de ne pas avoir des relations sexuelles pendant quatre ou cinq semaines, puis j’ai dû essayer de faire l’amour normalement. C’était vraiment difficile ». Mais il y est arrivé.

En février dernier, Nicola a accepté de lui donner une autre chance. Le couple, qui a fait appel à un thérapeute dans un premier temps pour parvenir à une vie sexuelle saine, vit aujourd’hui une belle histoire d’amour sans films X. « Nous avons une relation plus saine maintenant », indique Nicola. « Nous pouvons ne pas faire l’amour pendant plusieurs jours, sans que ce ne soit un problème ».

 

DIRECT.CD

 

Refléxion de Ammafrica world

Et l'amour a donc triomphé de la passion sexuelle qu'avait donc le mari! Nous disons par là que le couple doit reconnaitre au départ la vraie raison qui leur motive de "Vivre ensemble"! Trop souvent, les gens confondent le désir sexuel au besoin de vivre à deux! Le "Mariage" est plus important que la "Sexualité" qui n'est autre l'un de besoin du couple pour consolider leur "union conjugale"! Il est vrai, pour ceux qui lisent la "Bible", il y est écrit Que la femme ne se prive pas son corps à son mari et vice-versa, mais si ce n'est d'un commun accord pour vaquer à d'autres choses plus importantes encore , telles que(l'abstinence qu'exige le moment de carême ou jeûne, ou pour raison de maladie ect...). Cette maitrise, le couple est appelé à l'observer. Voilà ce qui manquait à ce couple, cette maitrise de soi que normalement les mariés doivent en avoir! On ne se marie pas pour la "sexualité", mais pour "vivre à deux" parce qu'au départ, on s'aime d'abord! L'attirance physique devient les raisons valables qui poussent plusieurs partenaires de ne s'intéresser qu'à la sexualité alors que cela ne peut retenir un mariage uni à vie, voici là deja la raison de plus dans ce témoignage de vous en rendre compte! Le mari ne pouvant se contenir sexuellement, il trompait donc sa partenaire, la mère de ses enfants!

 

Pensez aussi au confort de votre conjoint(e), de ses préférences, et surtout de sa disponibilité,le priver de cette liberté, c'est lui rendre votre "prisonnière", ce qui ne causerait que des ennuis au sein du couple!!!

 

Finalement, tout va bien qui finit bien! Il a fallu alors qu'ils arrivent à ce point de "Rupture" Pour que l'homme arrive à réaliser que dans le couple, il n'y a pas que le "sexe" pour vivre heureux, mais bien plus encore, la "personne" que vous prétendez aimer pour la vie aussi, doit l'être aussi! Ce qu'il a eu à comprendre par la suite..L'examen a donc sauvé le mari et enfin, le couple est sauvé!

 

Rétenez ceci:La sexualité consolide "l'union conjugale" mais l'être qu'on aime pour la vie, répresente beaucoup plus que ce besoin de la satisfaction charnelle,qui ne dure qu'un moment de plaisir, mais la vie, est une grâce qu'il faudrait la partager dans l'harmonie.On en dirait beaucoup sur le sujet, seulement, si vous vous trouvez dans ce même problème, cette histoire vraie, vient vous aider à vous en sortir, sinon, pour les autres, consulter un expert, pourrait deranger, alors, priez le Dieu des cieux, vous arriverez à avoir de la maitrise sur le domaine.

 

AMMAFRICA WORLD


 



30/05/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1236 autres membres