AMMAFRICA WORLD

AMMAFRICA WORLD

EGLISE-AFRIQUE DU SUD:UN PASTEUR CHARLATAN QUI FAIT MANGER DES SERPENTS A SES FIDELES A ETE MOLESTE PAR SES FIDELES, SON EGLISE SACCAGEE

PRATIQUES ANTI-BIBLIQUE:IL FAIT MANGER A SES FIDELES LES HERBRES ET SERPENTS POUR VOIR LE MIRACLE...

COMPTE A REBOURS A SONNE, FIDELES CONTRE PASTEUR CHARLATAN!

C'est vraiment une sorte de "y en a marre" chrétiens qu'une église locale a été saccagé par les fidèles pour cause des certaines pratiques "anti-bibliques" appliquées par des "charlatans" qui pullulent un peu partout en Afrique!

Des gouvernements en Afrique devraient jeter un oeil prudent pour faire comme en AUSTRALIE où les serviteurs de Dieu n'en abusent pas, car il y a une mesure des surveillances!

Certains serviteurs finiront par tomber sous le jugement des membres de leurs "églisettes" locales car, c'est devenu du vrai "Y en a marre"!

 

Un seul mot à interpeller ceux qui se sont laissés abuser par ses "charlatans":"Mon peuple périt faute de connaissance"!

Soyez comme des chrétiens de "BEREE dans ACTES 17:11 un passage qui se résume comme suit:

 

"ces juifs avaient des sentiments plus nobles que ceux de Thessalonique, ils récurent la parole avec beaucoup d'empressement et ils "examinaient" chaque jour les Ecritures pour voir si ce qu'on leur disait était "exact"!

 

Car la Bible a tout écrit sur chaque domaine et voir même certaines pratiques (bien qu'il ne faut pas copier), l'Esprit Saint inspire ses serviteurs.

 

La connaissance vous épargnera de ces choses....

 

 

@Ammafrica

 

UN PASTEUR BATTU ET LIGOTÉ PAR SES FIDÈLES. SON ÉGLISE SACCAGÉE

Pratiques anti-biblique: un pasteur battu et ligoté par ses fidèles. Son église saccagée

Le pasteur Penuel Mnguni de l’église Ministère des disciples de la fin des temps a été battu dans le village de Mmakaunyane, situé au Nord-Ouest de l'Afrique du Sud, par un groupe de villageois dirigé par des jeunes Sud-africains du mouvement « Les combattants de la liberté économique ».

Ces derniers ont d’abord battu le pasteur et ligoté, avant de saccager son église et d’y mettre le feu, rapporte le quotidien sud-africain « Sun SA ». 

Penuel Mnguni, qui a été chassé de son église à Soshanguve en Tshwane par des fidèles en colère, était aussi recherché par la commission sud-africaine pour la promotion et la protection des droits culturels et religieux pour « abus de la foi de ses fidèles ». 

 

Ce dernier, qui s’était donc caché dans ce village, essayait d’y bâtir une autre église.

 

Mais malheureusement pour lui, il a été dénoncé au mouvement des combattants de la liberté par les habitants du village qui trouvaient ses pratiques anti-biblique et abominables.  Penuel Mnguni a fait la Une des journaux sud-africains pour ses enseignements contre nature.

Il fait manger de l’herbe et des serpents à ses fidèles et marchait sur eux pour les délivrer. 

 

 

 

@Abidjan-immobilier

 

AMMAFRICA WORLD

 



19/12/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1245 autres membres