AMMAFRICA WORLD

AMMAFRICA WORLD

Dossier Refoulement et Morts des ressortissants RD Congolais Kinshasa annonce une Enquête!!!

Mort des ressortissants de la RDC à Brazzaville : Kinshasa annonce une enquête


Des experts de la RDC et du Congo-Brazzaville vont mener une enquête sur les conditions de refoulement des ressortissants de la RDC et vérifier les allégations faisant état de la mort de certains d’entre eux au cours de l’opération de police «Mbata ya mikolo» (gifle des aînés, en français). Cette opération est menée depuis quelques jours à Brazzaville pour arrêter et refouler des étrangers présumés criminels. Mais plusieurs témoignages font état des traitements dégradants dont seraient victimes des ressortissants de la RDC.


    Le vice-ministre des Affaires étrangères de la RDC, Célestin Tunda wa Kasende, s’est rendu à Brazzaville pour s’enquérir de la situation. De retour de sa mission jeudi 10 avril, il a dénoncé des cas de tortures, pillages, viols et autres traitements inhumains dont sont victimes ses compatriotes refoulés de Brazzaville. Célestin Tunda wa Kasende a affirmé qu’il a convenu avec les autorités du Congo Brazzaville la suspension provisoire de l’opération « Mbata ya mikolo». 


    «Il a été retenu ce qui suit : premièrement, arrêt de refoulement massif de Congolais de Kinshasa. Deuxièmement, tous les Congolais réguliers ne devraient plus être inquiétés. Troisièmement, nous avons convenu qu’il y ait respect de la convention qui a été signée en 1999 dans le cadre de la tripartite République du Congo, République d’Angola et RDC. Cette convention prévoyait des règles à suivre dans le cadre d’une éventuelle expulsion des citoyens d’un de ses trois pays», a indiqué le vice-ministre des Affaires étrangères. 


    Depuis le week-end dernier, les Congolais de la RDC vivent des moments difficiles à Brazzaville. Le président du Conseil d’administration du Réseau d’information et d’appui aux ONG en RDC, Jean-François Mongya, qui y séjourne actuellement déplore la brutalité avec laquelle la police brazzavilloise mène cette opération. 


    «On voit plutôt des femmes, des enfants dans des jeeps de la police. On emmène des gens nus dans des cachots. Donc, il y a plusieurs cas de viols, même des petites filles sont violées. Il y a des pillages systématiques. On m’a parlé de beaucoup de morts asphyxiés», a-t-il raconté. Des sources sur place à Brazzaville indiquent que des ressortissants de la RDC sont morts dans des cachots où ils attendaient leur refoulement pour Kinshasa. 


    Le vice-ministre Célestin Tunda wa Kasende a indiqué que la commission mise sur pied pour enquêter sur ces allégations débutera son travail le lundi prochain. Cette commission sera aussi chargée de surveiller les conditions de refoulement des ressortissants de la RDC.

 

Le Potentielonline

 

Reaction AmmAfrica world

L'Afrique des Grands Lacs fait pitié et honte à sa propre Region!

 N'est ce pas deja ces détails en suffisent deja pour saisir la République du Congo pour violation de leurs accords signés en 1999 que nous venons d'apprendre par cet article? et se rendant coupable des graves violations sur le droit de l'homme en usant aux "morts forcées" des citoyens Congolais  RDC, VIOL des femmes qui n'ont rien avoir avec le fameux phénomène de KULUNA?...

 

Quand on veut noyer son chien, on l'accuse de rage...Cet adage est connu de tous!

La République du Congo en profitant de la fameuse demande de la police nationale du Congo d'en face; (RDC), ce pays reagira plus que ce que la procédure exigéait et la demande en precisait!

Entendu que ce phénomène 'Kuluna" des femmes sont exclues, et des paisibles innocents jouissant parfaitement de leurs droits de se loger dans ce pays-voisin, les fautes commises et dérapages de la part de la police Congolaise nécessite une bonne poursuite judiciaire allant jusqu'à sanctionner ces "policiers-bandits" qui n'ont aucun droit de continuer leurs services qui a pour but , de secourir les populations dans leur vecu quotidien.

Si les femmes RD Congolaises  ont subies des VIOL, n'est ce pas une bonne occasion pour defendre pour une fois son Peuple? .Nous demandons à la République Démocratique du Congo de faire avancer cette affaire et surtout de prendre soin de ceux qui sont refoulés, pourquoi pas un cadeau de "checking" medical à l'hopital de "Cinquantenaire"???...Ce qui serait une Bonne chose pour le projet de la "révolution de la modernité" de redonner l'espoir à ce pauvre peuple en quête de survie ailleurs plutôt que dans son propre pays: Un Canaan à reconquérir....

 

La Redaction

AMMAFRICA WORLD



12/04/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1236 autres membres