AMMAFRICA WORLD

AMMAFRICA WORLD

BERCEAU DE L'HUMANITE:L'Afrique terre de la civilisation, des sciences et des religions!

Bon à Savoir surtout pour cette génération! Tout a commencé en Afrique Subsaharienne

 

Si les africains ont pu développé cette attitude paresseuse qui consiste à tout attendre des autres, et sans fournir ses propres efforts pour atteindre la connaissance de ses origines, certaines personnes ne font que cela! Des nombreux chercheurs se sont donnés corps, âmes et esprit pour découvrir ce que notre monde actuel est devenu et surtout d'où il était venu dans son commencement! Avec ce que vous allez lire avec attention, et avec l'appui de la Bible, qui semble être insuffisante pour bien identifier les origines, après maintes analyses, je crois que le temps est venu de faire reparler de la BIBLE! La "Genèse" par exemple n'a pas précisé sa localité géologique! Les Auteurs de la Bible (ces écrivains bibliographes) n'ont jamais voulu préciser exactement la localité géologique de premier homme appelé "Adam" de la Bible. Est-ce par une mauvaise intention?. Cependant, les réalités des événements les attestent clairement que tout l'espoir de l'humanité se tend vers l'Afrique SUBSAHARIENNE et cela précisement sur la terre "Kongo"! Rien n'est un hasard!  En lisant l'article si dessous, vous vous en rendrez compte! Le reste, notre organisation Ammafrica worldse bat en collaboration avec d'autres partenaires pour éclairer la lanterne de beaucoup parmi vous! Bonne lecture à tous!

Bon weekend chez vous, et surtout Paix chez tout le monde!

Ammafrica world Redaction

 

L'Afrique berceau de l'Humanité, de la civilisation, des sciences et des religions

"Nous sommes des échangeurs et des brasseurs de temps
Michel Serres

L'Afrique : berceau de l'humanité et de la civilisation, des sciences et des religions

L-Afrique-berceau-de-l-humanite-a-l-etonnante-diversite.jpg

 

 En l'état actuel des connaissances scientifiques, on doit bien reconnaître que le continent africain a vu naître les premiers hommes, les premières grandes civilisations, les premières sciences ainsi que les premières croyances religieuses allant du polythéisme au monothéisme. 


Afrique : berceau de l'humanité


 « L'homme anatomiquement moderne s'est développé il y a un peu plus de 100 000 ans en Afrique subsaharienne, à partir d'une lignée évolutive facile à suivre. Cet homme moderne s'est répandu dans le Nord et au Proche-Orient ».  Günter Brauer, Paléo-anthropologue de l'Université de Hambourg. 

Force est de constater, selon les dernières découvertes des paléo-anthropologues, des archéologues, des généticiens et de linguistes que c'est sur le continent africain que les premiers hominidés ont été découverts et notamment l'homo sapiens dont nous sommes issus. Les travaux d'Yves Coppens, Luigi Luca Cavali-Sforza, Bryan Sykes, de Pascal Picq, de Christopher Stringer documentent abondamment cette théorie de l'origine africaine de l'humanité. En l'état actuel des connaissances, la chaîne d'hominisation africaine est la plus ancienne et la plus complète. Les paléontologues Günter Braüer, Reneir Protsch, Christopher Stringer considèrent que l'homme moderne a une origine africaine monogénétique. Ces travaux sont confirmés par les recherches combinées de généticiens, de paléo-anthropologues et de linguistes. Ainsi la technique de l'ADN mitochondrial a permis de mettre en évidence que nôtre ancêtre le plus ancien vivait il y a 150 000 ans en Afrique. «Le mérite de l'arbre des gènes fondé sur l'étude de la mitochondrie est d'avoir pour la première fois introduit dans l'équation une échelle chronologique objective. Il a établi très clairement que l'ancêtre de la mitochondrie commune de tous les humains modernes vivait il y a quelques 150 000 ans seulement. » (Bryan Sykes, Les sept filles d'Eve, Paris Albin-Michel, 2001, p.67-68). Deux études publiées par des équipes de chercheurs généticiens états-uniennes et chinoises parues dans la célèbre revue Science en 2001 (African Origin of Modern Humans in East Asia : A tale of 12 000 chromosomes) et dans la revue états-unienne Proceedings of The National Academy of Sciences en 1998 font état de l'origine africaine des Asiatiques. L'appellation indo-européen n'a pas de raison d'être et relève du mythe occidental. En l'état des découvertes scientifiques, les plus anciennes gravures au monde ont été retrouvées dans la grotte de Blombos à 200 km du Cap en Afrique du sud et datent d'environ 77.000 ans avant notre ère précédent de près de 40.000 années l'art pariétal du Sud de l'Europe (grotte Chauvet en France, site Altamira en Espagne). 

 « Les découvertes de la grotte de Blombos et l'étude de A.S. Brooks et S. Mc Breasty se confortent. La ''révolution symbolique'' n'est pas un phénomène européen mais africain. Elle n'a pas eu lieu il y a 35.000 ans, mais a débuté des dizaines de milliers d'années plus tôt. C'est un nouveau scénario de l'évolution culturelle qui nous est proposé. » (Sciences humaines n°126 cité par Cheikh M'Back Diop, Cheikh Anta Diop.L'homme et l'oeuvre.  Présence Africaine, p.179).

 


Qui dit Hommes dit Cultures et dit aussi Civilisations.

 

LIRE LA SUITE EN CLIQUANT CE LIEN CI-DESSOUS:

Intégralité sur l'Afrique Berceau de l'Humanité et de la civilisation

 



02/12/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1259 autres membres