AMMAFRICA WORLD

AMMAFRICA WORLD

Ammafrica à votre écoute

Ammafrica à votre écoute

  1. -Vous avez certaines des problèmes auxquels vous ne pouvez remédier! Vous ne vous en sortez pas dans votre couple, famille, les enfants, mari, épouse, ou vos relations professionnelles ou dans la société, contactez-nous!
  2. -Vous avez des complications à vivre dans les pays d'accueils, vous ne savez pas comment vous en sortir à l'étranger, contactez nous pour vous orienter!
  3. -Vous avez un ministère qui est par terre! Mais vous comptez voir revivre votre ministère pastoral, contactez-nous!
  4. -Vous avez reçu un appel auquel vous désirez mieux le cerner et vous former dans :le ministère prophétique, ministère apostolique, évangélique ou pastoral, nous sommes à votre disposition.

Il y a une équipe des enseignants qui travaillent avec nous en partenariat. Vous en serez richement bénis!

Amour-conscience-Réparation

AMMAFRICA WORLD VISION


La Réplique de Ammafrica world contre les Panafricanistes radicaux qui fustigent des religions importées en Afrique!

Réplique aux Africains Pan-africanistes radicaux:

"La Conscience parlera toujours jusqu'à ce qu'elle devienne CORPS"!

"L’obscurité ne peut pas chasser l’obscurité ; seule la lumière le peut. La haine ne peut pas chasser la haine ; seul l’amour peut faire cela".

La race humaine doit sortir des conflits en rejetant la vengeance, l’agression et l’esprit de revanche. Le moyen d’en sortir est l’amour.”  Dixit Martin Luther King

 

15873028_1378030578887467_4207252151039771829_n.jpg

Photo Profil facebook de Mama FEZA (FGD)
 
Notre "Mama FEZA" est très fâchée contre les Africains Pan-africanistes "Radicaux" qui condamnent les religions importées en Afrique en fustigeant trop le "Christianisme" dont elle défend mordicus sa croyance en Jésus Christ étant donné qu'elle est une prédicatrice dans le domaine de cette foi. Elle fait une réplique musclée contre tous ces Africains qui pensent se débarrasser des "religions" importées pour changer l'Afrique en leur disant que c'est un Faux débat qui n'aboutira qu'à un échec total de leur combat!
 
Elle estime par cette vidéo que Les Africains doivent opter à l'unité dans la diversité et choisir l'élément "commun" qui les unisse tous, à savoir:L'AFRIQUE dont nous sommes des filles et fils!
 
L'Occident a des croyances diverses dans son espace, mais il impose des "lois" dont toutes les tendances religieuses et individus doivent s'y soumettre!! C'est ce que l'Afrique devrait désormais y penser et faire! Le combat à caractère "religieux" pour changer l'Afrique est déjà un échec cuisant! Elle invite plutôt ses Africains à se référer de la "loi universelle" dont les nations s'y soumettent dans ses deux articles ci-dessous:
 
 
Article 18:
Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction, seule ou en commun, tant en public qu'en privé, par l'enseignement, les pratiques, le culte et l'accomplissement des rites.
 
 
Article 19:
Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit.
 
La combattante visionnaire Mama FEZA par son amour pour le continent Africain appelle les Africains à transcender leurs divergences et d'opter à la force de "l'unité dans la diversité" pour participer à l'émergence du continent qui est déjà en marche! Un combat contre les religions, les empereurs de Rome n'ont pu le vaincre! Vous non plus vous ne le pourrez!
 
 
Cliquez ce lien Vidéo Facebook (ou copier-coller):
 https://www.facebook.com/maman.feza?fref=ts
 
 
 
Que vive la vraie unité Africaine dans sa diversité!
L'Afrique, terre d'avenir....
 
 
https://www.blog4ever-fichiers.com/2011/04/486734/artfichier_486734_243390_201105291313427.jpg
 Amour-conscience-reparation
 
La redaction
Ammafrica world

09/01/2017
1 Poster un commentaire